Fête médiévale de Châteaudun

Une semaine de silence, c’est assez rare. Pas de véritable raison à cela : j’avais un article sur le concert de Tracy Chapman à publier, mais le week-end dernier a été trop beau pour me tenir devant un ordi et la semaine a passé à toute allure. Du coup, je vais vous parler de la fête médiévale de Châteaudun.

Alors que toute la taverne s’égayait à Nemours ou à JEX, l’Anglais et moi avions recruté Ei, Fayt et Macchia pour une expédition à Châteaudun. Le temps est magnifique, la ville jolie, même si le fléchage vers le centre ville est mal fait. La fête s’organise autour du château de Jehan de Dunois, forte tour médiévale entourée de bâtiments renaissance – dont une très belle loggia – dans la cour et les ruelles attenantes, regroupant des échoppes et des artistes en déambulation.
Après un déjeuner acquis chez les faiseurs de ripailles – et leur désormais légendaire couronne aux pétales de roses – nous faisons un peu les boutiques. Comme d’habitude, c’est l’Anglais qui a le plus de “chance”, c’est-à-dire que c’est encore lui qui trouve les choses qui lui plaisent : un aketon (gambison pour la reconstitution saxonne), un olifant (même s’il doit encore s’entraîner), une tunique (en cours de réalisation). Nous faisons également l’acquisition d’épices encore manquantes à notre cuisine (macis, maniguette, safran…).

Malgré un marché essentiellement constitué de vendeurs de saucisson et autre artisanat français, la journée a été égayée par une rencontre : Luc Arbogast. L’artiste, dont je connaissais déjà certains morceaux pour avoir dansé dessus en taverne, et beaucoup par ouï-dire, est remarquable. Excellent chanteur, que ce soit d’une voix “normale” ou avec une voix de tête, bon musicien, il a chanté quelques airs à 2 mètres de nous, et sa complicité avec le public est évidente. Un vrai plaisir.

2 comments

  1. Marion says:

    Autant la sortie en taverne me tente peu mais alors ces fetes en plein air ont vraiment l’air super!
    Je veux voir des chateaux en pierre!!!

  2. Kleo says:

    Ah mais la sortie en taverne, c’est l’ordalie, l’épreuve pour savoir si tu auras le coeur assez pur pour assister à une fête med “live”…
    Et sinon, hasard marrant : ce week-end, le RER B s’est mis en grève… juste pour JEX. Muhahahaha.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.