Swap pays : le colis que Lucie a reçu

Avant

Swap pays Lucie 1Après

Swap pays Lucie 2

Pour ce swap, je devais présenter les États-Unis à Delphine, qui devait, elle, me présenter le Japon. Comme j’étais déjà allée au Japon et Delphine aux USA, il s’agissait plus d’un approfondissement. Le but était donc plutôt d’avoir une vision autre d’un pays dont nous n’avions qu’une connaissance superficielle.

Ayant vécu un an dans la Silicon Valley, à une heure de San Francisco et trois-quatre de Yosemite, j’ai donc envoyé à Delphine des objets qui, d’après moi, lui permettraient de mieux appréhender et comprendre la culture américaine, ou plutôt Californienne-du-Nord, et ses différentes facettes (tradi-hipster-geek, l’humour en moins).

Pour ma part, j’ai été très gâtée. Jugez plutôt : le colis, tout d’abord, était superbe. Boîte en carton, oui, mais aux couleurs du Japon, avec « Nihon » calligraphié dessus. Et dedans, plein de trésors : côté nourriture, du matcha avec des petits moules en papier trop jolis et une recette de cake matcha-framboises-chocolat blanc (et une autre de bœuf haché, sans matcha hein), et un livre sur le bento. Côté culture, un roman policier de Keigo Higashino, La Maison où je suis mort autrefois, qui a reçu le prix Polar international du festival de Cognac. Et hop, un livre de plus pour mon défi lecture 2015 (catégorie livre écrit dans une langue étrangère) ! Et pour le reste : une paire de chaussettes façon tabi, parfaite pour traîner en tongues chez moi après avoir mis de la crème sur les pieds (ouais, c’est mon délire) ; un bol à riz Totoro (aaaah !!!), avec magnifiques baguettes en bois et porte-baguettes chat trop kawaï ; petits papiers pour envoyer des messages à plier et washi tape pour décorer ; et enfin, un mââââgnifique furoshiki que j’aime d’amour, avec le DVD pour enfin apprendre à le plier correctement (sinon, j’ai mes anciens furoshiki-de-la-triche achetés au marché japonais de San José, qui sont déjà cousus pliés). Bien sûr, tout cela était accompagné d’une très jolie carte, dessinée-peinte par Delphine elle-même, aux crayons de couleur aquarellables. Bref, du beau, du bon, que du bohneur !

Pour mon deuxième swap, je sors encore une fois ravie de l’expérience. J’adore le principe de découvrir un peu quelqu’un et de lui envoyer des cadeaux à partir du peu que je connais, pour apprendre ensuite que je suis tombée juste. Et le fait de recevoir chez soi un colis plein de surprises n’est pas désagréable non plus ! Un grand merci aux organisatrices et à Delphine, bien sûr !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.