Quand soudain…

Des semaines que je me prends la tête. Que dis-je, des mois. A tourner et retourner les mots, les situations. A me dire que, promis, demain j’y verrai plus clair dans mon histoire et j’arriverai à l’ordonner.
J’étais rentrée remontée à bloc de la convention RWA, prête à faire des étincelles, et… rien. Pas une phrase, pas un mot. Et je m’étais juré d’envoyer mon synopsis d’ici fin septembre. Quand soudain, dimanche à 6h30 du matin, tout le scénario s’est mis en place dans ma tête. Les protagonistes, le conflit, l’histoire, la résolution, l’introduction des personnages secondaires… Un dimanche matin, alors que j’essayais en vain de me rendormir parce que, pour une fois, la Crevette faisait la grasse matinée.

Parfois, j’aimerais qu’on me fournisse le mode d’emploi de mon cerveau.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Elanorlabelle says:

    Le truc qu’on dit “c’est lorsque tu n’y penses plus que ça arrive”. Avec les idées c’est aussi le cas: ça nous tombe dessus comme ça – à des moments souvent improbables 😉

  2. Lucy says:

    C’est rarement quand le moment idéal se profile (plage de temps libre, enfants silencieux ) que l’inspiration vient nous taquiner. Mais je pense que les bonnes idées surgissent quand on a eu le temps, inconsciemment, de les laisser mûrir. Même si cette phase est frustrante.
    Heureuse de savoir que le projet avance!

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.