10 Things I liked this week #56

Cette semaine fut relativement silencieuse sur le blog, comme dans ma vie : je suis en bouclage de ma traduction et j’ai pris du retard avec les absences de la nounou (entre autres), si bien que je ne mets guère le nez hors de chez moi ces temps-ci. Toutefois, j’ai quand même trouvé dix choses à retenir de cette semaine.

photo (77)

  • Mardi, les cours de natation ont repris, et avec beaucoup moins de mal que je le redoutais (en revanche, j’ai écopé d’un superbe bleu au biceps).
  • Mercredi, j’ai reçu une adorable lettre de ma correspondante mystérieuse (qui se reconnaîtra ^^). Comme je n’ai aucun moyen de prévoir leur arrivée, ces missives sont toujours une surprise et un ravissement.
  • Ma belle-mère a passé la soirée chez nous. Au programme : jeux avec la Crevette (pendant que je glandais dans le canapé), sushis et croissants au petit dej le lendemain.
  • Jeudi, nous avons eu notre dîner mensuel avec nos amis. Comme on n’a jamais pu trouver quelqu’un pour garder la Crevette, celle-ci nous a accompagnés et a été d’une sagesse exemplaire (on ne l’a même pas entendue parler, elle chuchotait). Grosse fierté.
  • Vendredi, Isa m’a envoyé un message d’amour. Love you too, darling <3
  • Vendredi soir, comme Monsieur rentrait un peu tard, j’ai pu le mettre devant le fait accompli : c’était Danse avec les stars (oui, j’ai un faible pour cette émission – même si je ne laisse le son que des répètes aux commentaires du jury).
  • Samedi, nous nous sommes organisé une journée entre filles avec L. et nos progénitures : matinée dans un parc pour enfants où nous avons dévalé le toboggan géant (ça m’a fait beaucoup de bien de faire l’idiote), déjeuner entre adultes, et très agréable promenade dans la campagne ensoleillée.
  • J’ai profité de cette journée pour recommencer à porter la Crevette en écharpe et, après quelques tâtonnements, j’ai retrouvé mes réflexes. Du coup, j’envisage d’utiliser ce système lors de mes prochaines escapades parisiennes avec enfant, c’est quand même moins encombrant qu’une poussette.
  • Dimanche, mademoiselle a fait une sieste record de 2h30, ce qui m’a permis aussi de recharger les batteries.
  • Depuis jeudi, en dépit des crises de larmes de la Crevette le soir au moment du coucher, de la fatigue et du boulot, je suis d’une humeur étonnamment sereine et enthousiaste. Je me demande ce qu’il y avait dans mon croissant jeudi matin…

En tout cas, croissant ou pas, je me sens toujours d’humeur plutôt bienveillante et aimable. Croisons les doigts pour que ça dure !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. Lucy says:

    Le tout, c’est de conserver cette belle humeur car c’est notre regard avant tout qui influe sur nos journées. Tant mieux si tu es dans un moment “verre à moitié plein.”
    Je trouve que pour une “petite” semaine, il y avait beaucoup de choses très positives!
    Et moi aussi, je m’octroie chaque semaine un debranchage de cerveau devant danse avec les stars 😉

  2. Kleoinparis says:

    On va voir combien de temps ça dure, mais je suis très agréablement surprise, d’autant que cette période de l’année me fout généralement le cafard.
    Et c’est vrai qu’au final, j’ai beaucoup de choses positives même si je ne sors pas de chez moi. L’avantage de cet exercice, c’est qu’il me force à trouver le bonheur y compris dans les “petites” choses.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.