Deadpool

Deadpool1Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.


Si Monsieur et moi sommes fans de films de super-héros, nous ne sommes pas de grands lecteurs de comics (en ce qui me concerne, à part quelques tomes de The Authority et de Miss Marvel, ma culture est proche du zéro absolu). Aussi, lorsque nous sommes allés voir celui-ci hier, j’appréhendais un peu : tout le monde en disait du bien, mais pas mal de mises en garde avaient été émises à l’égard du public “familial” et on parlait aussi du caractère particulier du héros.

Deadpool2

Pourtant, nous avons eu raison de tenter le coup. Dès le générique de début, le ton est donné : on ne va pas se prendre au sérieux. Le personnage de Deadpool/Wade Wilson a un humour très particulier, assez pourri et orienté pipi-caca (mais pas que) et… ça fonctionne. En total décalage avec son apparence de super-héros (dont il récuse l’étiquette), il mène une vendetta personnelle en balançant insultes, jeux de mots foireux et blagues tendancieuses. Le film est truffé de références à la pop culture, la bande-son déchire (j’ai beaucoup aimé retrouver “X gon’ give it to ya” que je n’avais pas entendue depuis des années* et que j’adore – cherchez pas), et Deadpool n’hésite pas à briser le quatrième mur en s’adressant directement au spectateur (ce qui est fidèle à l’histoire, vu que Deadpool est le seul super-héros conscient d’être dans un comic).
Bref, ce fut un moment de franche rigolade, et je pense qu’il faudra le revoir pour relever tous les clins d’œil et les références disséminés dans le film, même si nous en avons noté beaucoup. Du coup, je ne peux que vous recommander ce film-défouloir qui est sans doute un des meilleurs Marvel de ces dernières années.

*”X gon’ give it to ya”, DMX, composée pour le film “Cradle to the grave” (non je ne l’ai pas vu).

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 comments

  1. Mayla says:

    Ce film me fait un oeil pas possible et ton article me donne encore plus envie ! Il faut absolument que je le voie, j’adore ce genre de héros un peu décalé et avec un humour pourri. Et au travers des bandes annonces, c’est exactement l’impression que j’ai eue.
    Ya plus qu’à trouver le temps d’y aller XD

  2. Mayla says:

    Ah oui il était bien entendu hors de question de montrer à mes gosses des types se faire tirer dans la tête avec sans et tout XD On va éviter de les traumatiser si jeunes

  3. Kleoinparis says:

    Au-delà de la violence (souvent gratuite), c’est truffé de blagues de cul et politiquement incorrectes pas forcément du meilleur goût 😀 C’est le genre de truc qu’ils découvriront avec leurs potes un jour !

  4. Tiphaine says:

    Je vais le voir lundi avec mon frère. On est tous les deux de grands fans de Marvel en général, et Deadpool est l’un des personnages préférés de mon frangin. Autant te dire qu’on a hâte 😉

  5. Kleoinparis says:

    Ah je pense que vous allez vous éclater ! Mon beau-frère est lui aussi un fan du comics et, apparemment, il a adoré. J’ai bien envie de lire ta chronique, du coup 🙂

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.