Cuisinons nos livres #6

Après une semaine de vacances à mettre les pieds sous la table, il a bien fallu se remettre aux fourneaux – j’ai l’air de me plaindre, mais en réalité cela me manquait un peu. Même s’il faisait un temps à préparer des soupes, j’ai tenté de faire contre mauvaise fortune bon cœur et d’inviter le soleil à notre table.

IMG_3678

Lundi soir, je souhaitais préparer des maquereaux en marinade japonaise. Sauf que je n’avais plus de vinaigre de riz. Puis j’ai décidé de me rabattre sur une recette à base d’épices – encore raté, il me manquait du cumin, ingrédient principal. Un peu perdue, j’ai fini par jeter mon dévolu sur une recette japonaise de maquereau cuit dans un bouillon au miso, d’après le livre 「基本の和食」, tome 1, qui est une de mes bibles en matière de cuisine nippone.
C’était relativement simple et, surtout, délicieux. La recette demandait des salsifis, mais je n’en avais pas (je ne crois même pas en avoir déjà mangé…) et les ai remplacés par des asperges sauvages.

IMG_3682

Mardi, pour remonter le moral de Monsieur qui s’est retrouvé bloqué gare Montparnasse à cause d’une histoire de glissement de terrain, j’ai sorti mon nouveau livre fétiche, Le meilleur de la cuisine italienne. Après avoir un peu hésité, mon choix s’est porté sur une recette de spaghettis à l’ail et au piment, qui serait, en plus, idéale pour absorber le trop-plein d’alcool.
Simple, rapide, facile, cette recette a tout bon. A refaire, et souvent.

IMG_3691

Enfin, hier soir, j’ai décidé d’essayer une recette de tarte à la courgette tirée du cinquième numéro de 180°C, garantie “Sans Kiri, ni Saint-Morêt”, et qui me faisait de l’œil depuis un moment. C’est relativement rapide à préparer, mais il ne faut pas hésiter à faire 40 à 45mn : l’appareil est très liquide et, quand nous avons sorti la quiche du four une première fois, celui-ci a commencé à couler.
En revanche, le résultat était très bon et onctueux. Je retenterai sans doute, peut-être en fin de saison…

De son côté, Monsieur a préparé de la limonade d’après la recette proposée par le 180°C n°1 – celui-là même qui proposait la recette d’essence de citron vert testée (et approuvée) il y a quinze jours. La limonade est très bonne, mais un peu trop sucrée à mon goût.

Je conclus en rappelant les dernières participations au challenge chez Sunalee, Lucy, Pauline ou Discretissime.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.