David’s Tea

Au cours de mon séjour à Toronto, mon père et ma belle-mère, grands amateurs de thé devant l’Eternel, m’ont emmenée chez leur dealer préféré, David’s Tea. C’est une marque canadienne, originaire de Toronto, dont pas mal de blogueuses spécialisées connaissaient l’existence, mais moi pas du tout.

img_4678

La boutique-mère est élégante, lumineuse et colorée. Dehors, comme toujours en Amérique du Nord, une petite ardoise avec un message de bienvenue ou affichant les thés disponibles à emporter, accueille les visiteurs. Lorsque je m’y suis rendue, c’était bien entendu un hommage à la folie Pokemon Go.

C’est bien joli tout ça, me direz-vous, mais qu’en est-il du thé ? Comme j’essaie de limiter mes achats – spoiler, c’était complètement raté cette fois-ci – j’ai décidé de me concentrer exclusivement sur les thés parfumés et d’oublier les thés natures. J’ai tout de suite demandé à la vendeuse – adorable et très pro – quels étaient leurs best-sellers et, surtout, s’ils avaient des thés au goût “canadien”.

img_4680

Je n’ai pas été déçue, d’autant que la nouvelle collection saisonnière (oui, ils proposent certains parfums uniquement en saison) venait d’arriver. C’est bien simple, j’ai acheté les cinq parfums d’automne : chaï citrouille (thé noir), pomme au cidre (thé noir), cupcake carotte (infusion – offert à Isa pour son anniversaire), muffin myrtille (infusion) et granola aux noix (rooibos amande, noix de coco, nougatine). En plus de cela, j’ai jeté mon dévolu sur les parfums suivants : Forever Nuts/Abracadanoix (infusion), Oh Canada (rooibos au sirop d’érable), Birthday cake (rooibos) et Crème d’Earl Grey (thé noir).

A l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai pas encore tout goûté, car j’essaie au maximum de limiter ma consommation d’excitant (j’expliquerai pourquoi plus tard – non je ne suis pas enceinte). Nous en avons testé quelques-uns, et…

  • Forever Nuts est très sympa, plutôt pour une après-midi pluvieuse, et il est… rose.
  • Celui au granola n’a pas trop remporté nos suffrages, sans doute parce que le goût de la noix de coco est assez prégnant.
  • Oh Canada est une belle façon de commencer la journée, une fragrance très gourmande.
  • Blueberry Muffin est notre coup de coeur ! L’infusion a vraiment un goût de gâteau à la myrtille, ça sent bon, c’est joliment rose et ça met de très bonne humeur le matin.

Autre point important, la marque propose aussi des coffrets thématiques, par saison, bien entendu, mais aussi par occasion : maladie (luttez contre le rhume), gourmandise, rentrée des classes… J’adore le concept, c’est un bon moyen de faire un cadeau à un(e) théïnomane.

Seul bémol : Daivd’s Tea ne livre qu’en Amérique du Nord, et notre réserve d’infusion au muffin myrtille fond comme neige au soleil… Je vais devoir supplier mon père de m’envoyer une nouvelle dose.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. Shermane says:

    Merci, mille fois merci pour le coffret 🙂 !
    J’ai presque tout goûté déjà :
    – Abracadanoix : mon préféré, j’adore les noix et noisettes et ce mélange me fait défaillir à chaque fois.
    – Blueberry muffin : cette odeur à sec ^^ je l’ai un peu trop infusé donc l’hibiscus est devenu trop présent, mais sinon, je comprends que vous soyez déjà en manque.
    – Pomme au miel : classique et efficace !
    – Granola aux noix : la noix de coco ne m’a pas du tout gênée, alors que je n’aime pas trop ça d’habitude
    – Piège à ours : cette odeur à sec (bis) !

    Merci encore, un vrai bonheur !

    Pour ce qui est de la livraison, Christelle explique ici (http://hecatelomewen.canalblog.com/archives/2016/03/20/33537980.html) qu’elle était passée par Relay Shop USA et elle m’avait d’ailleurs dit que si je voulais commander un jour, on pourrait faire une commande groupée. Si ça te dit bientôt, je lui demande et je me joins à vous !

    Dernière anecdote, j’ai appris que David’s Tea est une société cotée en Bourse, ce qui a achevé de m’impressionner, avec leur communication géniale.

  2. Kleoinparis says:

    Malheureusement, pas à ma connaissance… Ils n’exportent pas non plus vers l’Europe, uniquement les USA. J’ai cru comprendre que les théïnomanes avaient leurs réseaux, mais à titre personnel, je me repose du coup sur mon père.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.