10 Things I liked this week #124

Cette semaine fut globalement agréable – à l’exception d’une Crevette systématiquement grognon quand je viens la chercher le soir – mais je suis tellement fatiguée que je ne suis bonne qu’à glander dans le canapé en regardant la télé d’un œil torve. Ou à lire des romances parce que les bouquins sérieux me filent mal au crâne. C’est sans doute le contrecoup des punaises et des mois de boulot intense, sans compter les changement de temps, mais si ça pouvait s’améliorer, je ne serais pas mécontente.
Tout ça pour dire que cette semaine, ça ne va pas être simple de trouver dix choses sympas à relater.

  • L’Anglais a reçu une bonne nouvelle concernant ses projets de reconversion professionnelle. Ca se précise, lentement mais sûrement…
  • Vendredi, terrassée de fatigue (et de mauvaises nuits), j’ai dû renoncer à la soirée de Paulette avant son départ pour le Canada (le retour de la malédiction). Pour faire contre mauvaise fortune bon cœur, on s’est commandé des sushis qu’on a dégustés devant un bon film.
  • J’ai encore craqué chez Carl Marletti : religieuse à la rose, saint-honoré à la violette, sublime Ghana. Des valeurs sûres, quoi.
  • Samedi, Monsieur a emmené la Crevette au golf pour me laisser le temps de souffler. J’ai donc naturellement fait du ménage, mais ils se sont bien amusés et Mademoiselle a même mis la balle dans le trou.
  • Toute la semaine, j’ai rangé des livres et des vêtements. Ca n’a l’air de rien dit comme ça, mais je n’aurais jamais cru que cela m’apporterait autant de satisfaction après 6 mois passés dans les sacs poubelle !
  • J’ai pu avoir Isa au téléphone pour la première fois depuis un bon moment. On a été très sages, on n’a (presque) pas dépassé la durée qu’on s’était fixée !
  • Une nouvelle boutique tendance épicerie fine a ouvert juste en face de ma librairie. C’est important d’encourager le commerce de proximité.
  • Dimanche après-midi, j’ai passé un moment merveilleux à l’opéra royal de Versailles, à écouter du Rossini interprété (entre autres) par Cecilia Bartoli. Je vous en reparle très vite.
  • J’ai eu les honneurs du blog de Romy, dans le cadre de sa série sur “Le costume de mes rêves”. D’ailleurs, je veux bien votre avis sur mon choix !
  • J’ai reçu la première partie de ma (grosse) commande Rummo : on a des pâtes pour un an.
Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

  1. Isa says:

    Ah, j’adore “A tout jamais”, c’est la version de Cendrillon que je préfère, et ces costumes ! <3 J'aime beaucoup la robe que tu as choisie, même si j'aime aussi sa tenue toute simple de Cendrillon. Et puis ça me paraît assez "historically accurate", non ?

    Moi aussi j'étais très contente de t'avoir au téléphone <3

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.