10 Things I liked this week #170

Encore une semaine compliquée… Dimanche dernier, la Crevette a déclaré une varicelle. Ce n’était pas forcément une surprise puisqu’il y avait plusieurs cas dans sa classe, malheureusement, la maladie est accompagnée d’une mesure de quarantaine : interdiction de vie en collectivité pendant une semaine, le temps que l’enfant ne soit plus contagieux. J’ai donc passé la semaine à gérer une gamine malade et crevée tout en m’efforçant de bosser. Encore un grand moment de jonglage parental. Mais il reste des choses à retenir !

  • Mardi, j’envoie un colis de Noël (oui, je sais, chut) à mon père au Canada. Entre les délais de la poste et le week-end prolongé de l’autre côté de l’Atlantique, je m’attends à ce qu’il mette 15 jours à arriver. Vendredi soir, mail de mon père : ils ont bien reçu le colis. Mince alors, la poste peut être efficace.
  • Mercredi soir, je suis allée à l’opéra, voir Dialogues de Carmélites de Francis Poulenc (voilà quatre jours que je traîne à écrire le compte-rendu). C’était magnifique et j’ai failli pleurer.
  • Malgré toutes les emmerdes, j’ai réussi à travailler. Pas autant que je l’aurais voulu, certes, mais j’ai réussi à abattre 75% de mon quota de traduction. En revanche, quand il a fallu s’y remettre vendredi soir après avoir couché deux gamins qui avaient clairement boulotté des Chiantos, j’ai jeté l’éponge.
  • Comme la nounou ne travaillait pas vendredi, on a invité des copains de la Crevette. L’avantage, c’est qu’ils sont assez grands pour s’occuper tout seuls pendant que les parents mangent du gâteau.
  • Ma mère est passée en coup de vent pour nous rapporter des souvenirs de ses vacances espagnoles : de la charcuterie et un déguisement de danseuse de flamenco pour Mademoiselle. Qui depuis pourrait dormir dedans tellement elle est amoureuse.
  • Nous avons reçu l’adorable cadeau de naissance d’Elanor pour le Paprika : un doudou chauve-souris hyper mignon. Désormais accroché tête en bas à un barreau du lit. Et pour ne rien gâcher, il y avait une carte de voeux faite maison ornée d’un paon.
  • La mère d’enfants scolarisés avec la Crevette m’a proposé un partenariat : on va s’aider mutuellement pour gérer les anniversaires de nos rejetons. Une paire de bras supplémentaire est toujours la bienvenue.
  • Prise d’un élan de courage, j’ai commencé à trier mes placards en vue de la braderie prochaine. D’un côté, je suis contente car j’ai une meilleure visibilité sur ce qu’il me reste. De l’autre, je suis un peu déprimée car beaucoup de tenues que j’aimais beaucoup sont devenues trop étroites (la natation et ma seconde grossesse y sont pour quelque chose).
  • Shermane m’a fait une proposition indécente à concrétiser (si on y arrive) dans l’année, de préférence avant l’été. On y croit.
  • Le nouveau roman de Marion Olharan est sorti et je me suis ruée dessus. Il est aussi bien que le précédent, et ça m’a permis de me replonger dans un livre alors que je suis bloquée depuis deux semaines dans mes lectures.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.