Une semaine… #6

  • J’aime la relecture et c’est ma joie. Mais parfois, quand même, on trouve des perles : “Jusqu’à ce qu’il s’écoule d’elle en ruisseaux de sperme”. Oui, quelqu’un a écrit ça.
  • La déclaration Agessa, c’est fait. J’ai vraiment gagné autant d’argent que ça, l’an dernier ? Mais qu’est-ce que j’en ai fait ?
  • Mon mail et celui de mon éditrice se sont croisés. Mais comme je suis très détendue comme fille, je me ronge les ongles la moitié de la journée en me demandant si ma boîte mail buggue.
  • Finale de Top Chef : heureusement qu’on a acheté de très bons gâteaux pour lutter contre le suspense. Raaaah, et le coup de la pause pub au moment du dénouement (tension à 24).
  • 5h30… ça pique, quand même.
  • Le déjeuner avec les copines, ou l’art de ne pas parler de cul pendant… au moins deux minutes (y’avait des enfants à côté de nous, bravo !).
  • Ma première chantilly maison a trouvé son public.
  • 5h15… ça progresse. A ce rythme, je ne me couche pas ce soir, ça ira plus vite.
  • “J’ai un truc à t’annoncer” “Ca tombe bien je suis assise” “…” “NAN ?”
  • Quand je pense que je me suis pris la tête pour organiser ma soirée à l’opéra, puis pour me résoudre à ne pas y aller tellement j’étais crevée et j’avais un week-end compliqué en perspective. Tout ça pour que la représentation soit annulée en raison d’un incident technique.
  • Hum, après la semaine pourrie qu’il nous a fait vivre, je vais précieusement garder cette photo compromettante et moche du Paprika. Pour son adolescence, très probablement.
  • Emily Blaine qui m’envoie des mots doux à 23h le samedi pour me pousser à écrire.
  • Gâteau breton ET kouign-amann ? Mais avec plaisir !
  • Pour ma désintox de Coca, c’est foutu, j’ai replongé à fond cette semaine. Sans parler du sucre. Mais il faut choisir ses batailles.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply