Une semaine… #7-8

  • Dans le genre lecture coup de poing, Eugenia de Lionel Duroy se pose là.
  • Mon éditeur m’envoie un relevé de droits pour l’année 2017, sans me préciser à quelle date je vais toucher lesdits droits. J’attends toujours une réponse, notez.
  • Remonter la moitié de la rue Nationale juste le jour où il fait 24° alors que je suis en retard pour déjeuner, j’aime.
  • Festival du roman féminin : j’en aurai monté, des marches ! Les conférences s’enchaînent, je parle anglais une bonne partie de la journée et je rentre à la maison épuisée.
  • Des gâteaux, encore des gâteaux, toujours des gâteaux ! Avec des déceptions et des succès.
  • Le Paprika est quand même vachement plus usant que sa sœur : quand il est réveillé, il faut tout le temps l’occuper ; quand il dort, je suis crevée.
  • Je suis rhabillée des pieds à la tête jusqu’à l’automne. Il était temps, plus rien ne m’allait. Merci maman <3
  • Word qui plante alors que j’étais enfin lancée. A 23h30, je fulmine mais j’éteins tout, je ne suis pas d’humeur à poursuivre. Grmf.
  • C’est pas que je m’emmerde, mais bon.
  • On a été extrêmement sages, cette année. En même temps, on n’a plus besoin de refaire le salon.
  • “I’m not your toooooy”
  • On a payé les impôts. Il reste plus qu’à déclarer (ahahaha).
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply