Une semaine… #22

  • L’Anglais n’est pas rentré d’Ukraine les mains vides : il a rapporté une couronne de fleurs à rubans à la Crevette (une coiffe traditionnelle, quoi). Je suis ultra jalouse.
  • Pour noyer ma jalousie, il a aussi rapporté du kvas. C’est comme de la bière, mais en plus léger (et normalement élaboré à partir de pain rassis), et donc j’en bois (j’ai horreur de la bière).
  • Ma sauce tomate déchire tout. Ou plutôt, déchirait tout : en voulant stériliser les bocaux, j’ai failli faire exploser la cocotte dont toute l’eau s’était évaporée. On a frôlé la catastrophe, et j’ignore si la sauce est aussi bonne qu’au début.
  • Oh, une nouvelle sortie au square, ça m’avait manqué. Ou pas.
  • En faisant les yeux doux au chef de train, je décroche le droit d’accompagner Monsieur jusqu’à sa voiture. Ben oui, quoi, il a qu’à se démerder tout seul avec les deux enfants, les sacs à dos, la poussette et la valise (ou réserver un porteur 48h à l’avance, la bonne blague).
  • Se réveiller en sursaut à 7h20 parce que le réveil n’a pas sonné. Constater qu’on est seule. Se rendormir deux heures.
  • Super déjeuner avec Queen Mum à la Grande Epicerie (mais le dessert n’était pas tout à fait à la hauteur du plat).
  • Ah bah on a un tel trop-perçu avec le fisc qu’on n’aura pas de troisième tiers à payer (première fois depuis dix ans).
  • J’ai la matinée pour préparer ma valise. J’ai donc oublié le chargeur du téléphone et l’étui à lentilles de contact.
  • Ca faisait bien trois semaines que je n’avais pas bu d’alcool (non, le kvas ça compte pas), mais comment résister aux cocktails de Sunalee ?
  • Gasparde et moi mettons 1h30 à nous préparer, et elle parvient même à me bidouiller une coiffure pas trop mal (et pourtant, vu ma nature de cheveux, c’est une grosse galère).
  • Et soudain, sur le parking du château de Seneffe, le drame : j’avais prévu de mettre ma robe au dernier moment pour ne pas la froisser pendant les 30 minutes de trajet en voiture. Je l’ai donc tout naturellement… oubliée dans la salle de bain de Gasparde et Bohémond. Ahahahaha. (Je vais donc me balader toute la journée en sous-vêtements histo.)
  • Mais sinon l’anniversaire était très sympa, le château magnifique, et la reine de la fête charmante dans son costume de bergère de fantaisie.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Isa says:

    J’ai vu les photos, je comprends mieux ! Moi qui comptais te demander pourquoi tu te baladais à poil (Enfin à poil de l’époque quoi !)

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.