Une semaine… #57

  • Séance matinale pour aller voir Captain Marvel en prévision du dernier volet d’Avengers (non, on n’est pas en avance). C’était un film agréable, j’ai adoré la bande-son et… ben c’est tout. Ah non, Flerken forever <3
  • Les ramens végétariens (avec supplément chashû) sont toujours aussi bons.
  • Le gala de danse de la Crevette est pour samedi, il y a eu 15 jours de vacances, on se tape donc deux séances de répétitions (et des engueulades de la prof quand on suggère de mettre un goûter dans le sac / de la laque sur le chignon).
  • Jour férié, flotte. On essaie les activités manuelles avec les enfants, et notamment la “peinture propre” avec le Paprika (une feuille avec des pâtés de gouache mise dans une pochette plastique). Forcément, il est beaucoup plus intéressé par le scotch. C’est pas encore gagné, c’t’histoire.
  • L’Anglais a passé un premier entretien avec succès. Ce n’est que la première étape, mais si jamais ça se concrétise, ça va nous faire du changement.
  • Pour une fois, j’ai pas mis deux siècles à envoyer les cadeaux de naissance de Blobje et Toufik. Maintenant faut que je rattrape mon retard pour le mariage d’AnneEli et la communion de C. Tout baigne.
  • Deuxième tentative de la semaine pour aller chercher mon cadeau d’anniversaire. Quelle déception d’apprendre que le bleu cobalt était une édition limitée. Ce sera rouge pomme d’amour, alors (après moultes réflexions et considérations logiques).
  • Et si on en profitait pour s’offrir du beau linge de maison en lin estampé ? Ouais, j’aime me vautrer dans le luxe, surtout quand il s’agit de draps.
  • Le saint-honoré sous quasiment toutes ses formes reste une de mes pâtisseries préférées : ici, pêche-verveine, à tomber.
  • Samedi, 9h30 : le Paprika a déjà escaladé deux fois la petite table des enfants pour essayer d’ouvrir la fenêtre (la table est donc démontée et rangée), renversé une canette de Coca (don’t judge me) et lâché un objectif Sigma. Ai-je mentionné qu’il savait désormais ouvrir la porte d’entrée ?
  • Samedi, 10h30 : le gala est à 14h30, où sont passés les chaussons ? Oubliés à l’école hier parce que montrés à une copine. L’école est fermée, je sens venir la catastrophe.
  • Vive le réseau des mères de famille et la démarche agile de l’Anglais : on nous prête une paire de secours (à rendre avant 19h car l’autre petite fille est au gala du soir) et on évite la course-poursuite pour aller chez Sansha.
  • Ca valait bien la peine de se casser la tête à faire un chignon pour qu’on lui refasse intégralement.
  • C’est très mignon comme chorégraphie (15 gamines de 4 à 6 ans en tutu sur Trenet), la Crevette est concentrée comme jamais, je suis ultra fière.
  • Forcément, faire un blind-test dans une des villes avec la plus forte diaspora arménienne de France, ça donne un karaoké géant sur “Emmenez-moi”.
  • La chanson des deux galas (parce que nous avons été invitées Mademoiselle et moi à celui du soir) qui me colle le plus au cerveau ? Le lion est mort ce soir de Pow Wow. En revanche le clip ne passerait absolument plus aujourd’hui, c’est quand même hyper gênant de voir de quelle façon les personnes noires sont traitées.
  • Ah bon, t’étais enceinte ? Et c’est pour ? Juin ? Ah bah il serait temps que je percute.
  • Ooooh, ça alors, un robot artisan KitchenAid pour mon anniversaire, quelle surprise ! Cinq ans que j’en rêvais, je suis ravie. Plus tout un tas de trucs, comme d’habitude (et de la sauce) (ceci est une private joke).
  • J’ai rattrapé mon retard sur le texte du moment, demain il va falloir remonter le temps pour rattraper mon retard sur le texte suivant. On y croit.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.