Une semaine… #68

  • Je finis cette trad dans la douleur et les scènes de cul. Maintenant, faut relire. Je suis joie.
  • J’ai découvert le terme “chapelet thaïlandais”. Je vivais très bien sans.
  • Une sortie avec Shermane à la maison du mochi. Si j’avais été séduite lors de mon précédent passage, notamment par le parfum de saison (abricot-reine des prés) et l’anko, je suis un peu déçue cette fois-ci : on est mal assis, et mes deux parfums de prédilection ne sont pas disponibles. Il faudra réessayer.
  • J’ai reçu mon cadeau d’anniversaire (très) en retard : une place pour l’opéra “Richard Cœur de Lion” à Versailles en octobre. Bonheur et musique baroque.
  • On a vu l’entrepreneur et le chef de chantier pour la réfection de la cuisine et de la salle de bain. Maintenant, y’a plus qu’à emballer.
  • La logique du moment : remonter les caisses réchappées des punaises pour les vider et les re-remplir. On avait vraiment tant de trucs que ça dans la cuisine ? Oui.
  • Le vintage summer challenge a débuté. Nous sommes noyés dans les cartons et les caisses, la moitié de mes affaires sont toujours éparpillées entre la maison et la cave, et on n’a pas fait d’événement historique depuis bientôt deux ans, mais on y croit.
  • Je traverse littéralement tout Paris à l’heure de pointe pour aller déposer nos plantes chez Angéla. Quand je pense que je vais devoir me taper le même périple en sens inverse à la rentrée…
  • L. vient nous voir avec ses enfants, malgré l’absence de la Crevette. Ils s’en donnent à cœur joie sur le manège et le toboggan, et on arrive presque à avoir une discussion d’adultes.
  • Résumé des cauchemars de la semaine : de la prison, un ex, l’enlèvement de mes enfants, une confession très gênante, de la colère. Mon inconscient est en pleine forme.
  • Et si j’arrêtais de lire jusqu’à pas d’heure pour dormir ? Oui mais c’est vaguement les vacances.
  • Les valises sont (presque) faites, la voiture est (presque) chargée, la salle de bain et la cuisine sont (presque) vidées, il est temps de partir, j’en ai (presque) marre.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.