Une semaine… #72

  • Et c’est malade que j’attaque la semaine. J’ai même fini par appeler le médecin tellement c’était pas la joie.
  • Naturellement, je rate la première séance de piscine : pas l’énergie, pas envie de transmettre mes germes à tout le monde.
  • J’ai reçu les sous-vêtements en chanvre commandés en juillet. Hyper confortables, à voir à l’usage.
  • Pour son anniversaire, on a fait retirer les points de suture du Paprika. Je vous rassure, il y a aussi eu un mini macaron au chocolat.
  • Merde alors, Chichi est mort. On avait beau savoir qu’il n’y avait plus personne à la barre depuis un moment et ne plus l’avoir vu en public depuis une éternité, ça me fait quelque chose. Un peu comme si ma jeunesse se dissipait.
    A titre personnel, je l’avais vu à l’ambassade de France à Tokyo lors d’une réception pour la communauté française (il venait défendre la constitution européenne – voir photo issue de mes archives personnelles), et j’avais aimé sa façon de parler du Japon.
  • Heureusement que le cours de danse de Mademoiselle ne dure qu’une heure, sans quoi je pense que son frère aurait fini par escalader la photocopieuse. Déjà qu’il a essayé de faire du charme au monsieur de l’accueil…
  • Incroyable, l’Anglais a accepté de m’accompagner à une représentation du Béjart Ballet Lausanne (j’ai su choisir mes arguments: c’est le spectacle Le Presbytère).
  • Anniversaire jumelé de P. et Monsieur, autour d’une dégustation de vins. On a passé un super moment, et mes beaux-parents ont gardé les enfants.
  • Difficile d’émerger samedi… encore un déjeuner d’anniversaire (on ne nous arrête plus), puis retour à la danse, pour la première fois depuis bientôt deux ans. Si la polka piquée va nécessiter un peu de mise au point, le quadrille français, c’est comme le vélo, ça s’oublie pas.
  • Et un dîner d’anniversaire avec des sushis !
  • L’Anglais et ses parents sont partis chacun de leur côté à 8h du matin, je suis seule avec les enfants et il pleut des cordes. J’ai très envie de me recoucher.
  • Pendant que la Crevette est à un anniversaire (c’est la saison), je profite d’une éclaircie pour traîner le Paprika au vide-grenier. Rien de très intéressant, surtout en fin de journée pluvieuse, mais une bonne balade qui nous a fait prendre l’air.
  • Pour nous récompenser de la douche prise en rentrant de chez la copine de Mademoiselle, un magnifique arc-en-ciel depuis les chambres.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.