Chroniques du confinement – Avoir la dent dure

Je sais, elle était facile… en fin d’après-midi, alors que pour la première fois nous avions décidé de garder les enfants à l’intérieur et de les fatiguer avec un parcours de motricité, la Crevette a fait preuve d’un peu trop d’enthousiasme et a perdu une dent. Plus de peur que de mal, mais c’était impressionnant, d’autant qu’elle a beaucoup pleuré – sans doute aussi un moyen d’évacuer la pression.
Maintenant la question que tout le monde se pose : la petite souris pourra-t-elle enfreindre le confinement ? S’agit-il d’une dérogation eu égard à son travail ?

Aujourd’hui, j’ai eu l’impression que les choses partaient un peu en vrille – moi la première. Au goûter, j’ai constaté que Mademoiselle n’avait pas été coiffée depuis hier ; le Paprika m’a fait mettre en boucle les mêmes chansons toute la journée (après, ça le fascine et il reste bouche bée pour écouter, ce qui est plutôt un luxe aujourd’hui) ; pour une fois que je n’ai pas fait la sieste, j’ai glandé sur Internet au lieu de lire / faire un truc utile / bosser ; j’ai des envies de sucre absolument démentielles, on dirait que je suis revenue au dernier trimestre de ma précédente grossesse (je vous rassure, il n’y en aura pas d’autre)…
Rien de grave en soi, juste l’impression que des choses m’échappent un peu. Je suis par nature très réfractaire au changement, et la situation va me demander un temps d’adaptation.

Oui, j’ai conscience que ce sont des problèmes de riche : on a un toit, assez d’espace pour ne pas trop se marcher sur les pieds, des ressources matérielles et intellectuelles pour faire face…
Allez, et si j’écrivais une romance sur le confinement ? Transposé dans un contexte historique, bien entendu 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments

  1. Isabelle says:

    Tiens, j’ai l’impression qu’on partage le même état d’esprit à la fin de cette première semaine. Je pense fort à toi et je t’embrasse de loin <3

  2. Bérengère says:

    Je partage ton envie de sucre! Je n’arrête pas de faire des pâtisseries, on sera énormes en ressortant. #comfortfood

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.