10 Things I liked this week #166

La semaine a été très chargée, j’ai beaucoup bougé, mais avec comme bonus d’avoir explosé le nombre de kilomètres parcourus (plus de 10 la seule journée de vendredi). Ce fut également la semaine de réelle reprise du travail, et je l’ai senti passer ! Ajoutez à cela des journées à rallonge avec les enfants, et je clôture ce dimanche sur les rotules.

  • Lundi, devant la montagne à gravir (= ma nouvelle trad), je décide immédiatement de… ranger la table basse du salon. Et de nettoyer le lavabo. Et de passer l’aspirateur. Dans la bataille, je réussis à perdre mon Ajax Vitres (retrouvé 5 jours plus tard). J’ai pas traduit une ligne, mais la maison est un poil plus propre.
  • J’ai réussi à déjeuner avec ma soeur pour la dernière fois avant son départ de chez notre employeur. Ca me fait bizarre, parce qu’on était collègues depuis 7 ans, mine de rien. Mais je suis contente pour elle.
  • Dans un contexte un peu particulier, j’ai repris contact avec un ami perdu de vue depuis un long moment, et je crois pouvoir dire que nous allons pouvoir retisser les liens.
  • Mercredi, je teste cette recette de Tasty Japan. Tellement approuvée qu’on la refait samedi midi.
  • Vendredi, je parviens à déjeuner entre deux portes avec l’Anglais – on a même trouvé le temps de faire des mini-soldes pour les enfants.
  • Plus tard dans la journée, je retrouve Shermane et Elanor pour un (rapide) teatime chez TeaThéTcha. C’est trop court, mais c’était bien !
  • Samedi, ma mère emmène la Crevette pour un bout de week-end. Même si nous avons toujours le Paprika avec nous, le rythme est beaucoup plus “calme”, et nous faisons la sieste par roulement.
  • Le soir, nous retrouvons Shermane, son compagnon et Elanor à la soirée d’anniversaire de Malena. On ne reste pas tard à cause de l’emploi du temps démentiel du dimanche, mais on trouve le moyen de discuter et de fêter dignement l’événement.
  • Je me suis inscrite sur GoodReads. A cause de l’effet d’entraînement, j’ai fini trois bouquins dans la semaine.
  • J’ai reçu mes dessins commandés auprès de Guillaume Long et Diglee, provoquant force jalousie sur Instagram : le “A” du calendrier de l’Avent et deux sérigraphies inspirées par des poétesses. Chaque envoi est accompagné d’un petit mot gentil de l’auteur.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #165

Ce fut une semaine de liberté – la Crevette a repris l’école et le Paprika fait désormais des journées complètes chez la nounou – mais aussi de course contre la montre – allez gérer un rendez-vous chez le psy (avec les contraintes de train), une sortie d’école, un cours au centre socio-culturel, la sortie de la nounou pour être de retour à la maison à 18h10… J’en sors crevée mais ravie, parce que j’ai commencé à me retrouver avec moi-même et que ça me manquait. Voici les meilleurs moments.

  • Mardi, reprise de la natation après six mois d’interruption et un accouchement. Je n’ai pas coulé à pic au fond du bassin, j’ai serré les dents et tenu le coup pendant toute l’heure, mais j’ai eu le souffle court en permanence et j’ai mal partout dans les bras et les épaules.
  • J’ai appris que ma prochaine traduction s’annonçait moins chiante et moins gore que ce que je redoutais, et que c’était même un coup de coeur pour les fans de la série. Joie.
  • Jeudi, je me suis autorisé une sortie au cinéma, pour aller voir L’échange des princesses. J’ai passé un bon moment toute seule et, surtout, j’en ai pris plein les yeux.
  • J’ai ensuite retrouvé Shermane pour une rapide pause dessert chez Toraya. L’occasion de goûter leur délicieuse galette des rois : brioche farine de blé/farine de maïs, fourrage aux haricots rouges, c’était parfait. Et puis je suis repartie avec des wagashi car je suis faible.
  • Vendredi, nous avons dîné avec des amis autour d’un repas un peu improvisé. On a bu du champagne pour célébrer les naissances récentes, et discuté de plein de choses, c’était très agréable. Et comme on a raté le dernier train, j’ai comptabilisé près de 10 kilomètres de marche à pied dans la journée.
  • Samedi, nous étions invités chez des copains d’école de la Crevette pour une galette (frangipane au chocolat, ça tue). On a passé un super moment, fait connaissance avec la maman, pendant que Mademoiselle jouait avec les jumeaux, et pris trois kilos en deux heures.
  • Juste après, H & C, que nous n’avions pas pu voir la veille, sont venus prendre l’apéro pour rencontrer le Paprika. Au passage, tout le monde a eu droit à un petit cadeau de naissance, et on s’est (encore) empiffrés.
  • Pendant la semaine, de nouvelles cartes de voeux sont venues s’ajouter à celles reçues en début de mois. Je vous réponds dès que je peux, merci <3
  • Ce matin, par un miracle que je ne m’explique pas, les haut-parleurs de mon ordinateur portable tout neuf, que je pensais grillés après un incident à base de thé renversé il y a deux mois, se sont remis en route sans crier gare. Mon ordinateur se régénère, ça fout la trouille (ou alors, comme le suggère Armalite, il a séché, mais c’est moins drôle).
  • J’ai reçu ma commande Lindy Bop et je suis déjà amoureuse de ma nouvelle jupe.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #164

La semaine n’a pas été simple. Alors que l’Anglais et moi étions encore en vacances (enfin, à moitié pour moi), il a fallu gérer une nouvelle bronchiolite du Paprika (certes moins forte), une visite médicale pour la Crevette et un arrêt maladie de la nounou. Certes, c’est plus facile à deux, mais les moments qu’on avait décidé de se réserver à deux ou à trois (avec Mademoiselle) en ont pâti. Mais tout n’est pas à jeter.

  • Lundi, c’est le 1er janvier, j’impose le concert du Nouvel An à l’Anglais et la Crevette. J’ai même réussi à convaincre la Crevette de regarder au moment des scènes dansées (très kitsch, on est d’accord, mais c’est l’événement qui veut ça).
  • On a réussi à aller voir le dernier Star Wars en amoureux. Je vous livre mon avis demain.
  • C.euh, Stéphane et J. sont venus dîner à la bonne franquette jeudi soir et j’ai réussi à leur préparer un truc avec trois bouts de ficelle et les fonds de frigo.
  • Les deux premières galettes des rois de l’année ! (Celle de ma boulangerie de quartier était meilleure que celle de chez Kayser, j’vous jure…)
  • On a bouté le Paprika hors de notre chambre pour l’installer dans celle qu’il partagera désormais avec sa soeur. La transition ne se fait pas sans heurt, mais quel bonheur de retrouver l’usage de notre espace conjugal !
  • Nos amis japonais nous ont envoyé un colis adorable “de nouvel an” avec un cadeau de naissance pour le Paprika, des bidules Hello Kitty pour la Crevette et des tartinables aux goûts locaux pour les grands. Carton plein.
  • J’ai enfin trouvé l’occasion de faire regarder un de mes films préférés (La porte de l’Enfer, de Kinugasa Teinosuke) à l’Anglais.
  • Vendredi matin, la Crevette avait rendez-vous pour une échographie cardiaque. Quand la cardiologue l’a félicitée pour son intelligence, j’ai eu un gros moment de fierté maternelle.
  • Pour récompenser Mademoiselle d’avoir été courageuse à l’examen – et parce que la présence de son frère a changé nos disponibilités – on s’est fait un McDo.
  • J’ai reçu ma première carte de voeux – et j’ai enfin ouvert une autre carte qui s’était égarée au fond de mon sac il y a 10 jours.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #162 #163

Oui, je sais, j’ai lamentablement zappé la semaine dernière. Même pas faute d’avoir des choses à raconter, mais la fatigue s’accumule un peu trop, la fièvre de Noël monte et je suis à la bourre dans mes cadeaux (oui, comme tous les ans)… Bref, j’ai pas eu le courage, puis je suis tombée malade, alors je condense ces deux dernières semaines.

  • Ioionette est venue goûter à la maison, goûter qui s’est prolongé en dîner, et paf, on s’est couchés tard. Mais c’est bien, et on refait ça très bientôt, j’espère.
  • Shermane a elle aussi eu la gentillesse de venir me voir au fin fond de ma banlieue, en apportant de délicieux gâteaux de Carl Marletti.
  • J’ai décidé d’entamer le Cold winter challenge en lecture, pour me pousser à finir des livres qui traînent depuis longtemps, mais aussi parce que la thématique me plaisait. Du coup, j’en suis à mon troisième bouquin en une dizaine de jours (je ne compte pas les jours de maladie), c’est presque un record.
  • Nous avons reçu un adorable cadeau de naissance de la part de Sunalee : une compilation maison de berceuses du monde.
  • Alors que je ruminais sur Noël (je me laisse moins atteindre depuis quelques années, mais ça arrive encore parfois), C.euh est venue à la rescousse téléphonique.
  • J’ai un nouveau tatouage ! Merci Florine 🙂
  • Nous avons renoué avec la tradition des cocktails le soir, ce qui veut dire… oui, que le Paprika fait (à peu près) ses nuits.
  • Marion Olharan m’a offert une place pour l’accompagner à la rencontre avec Aurélie Dupont au Musée d’Orsay, ce qui m’a permis à la fois de sortir de la maison, avoir un semblant de vie culturelle et avoir des discussions vaguement intelligentes avec des adultes. Waouh.
  • A l’initiative d’un de mes cousins, nous avons fêté Noëloukka en famille (un mélange de Noël et de Hannouka), ce qui nous a donné l’occasion de nous retrouver entre générations.
  • C’est Noël, on regarde Love actually !
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #160 #161

J’avoue, je n’avais pas prévu de publier cet article de cette façon. Mais un long week-end à l’hôpital grâce à une bronchiolite plus tard, il a bien fallu revoir les priorités. Et malgré cet épisode pénible, il reste plein de choses positives à retenir.

  • Je suis retournée à l’opéra avec Leen, cette fois-ci pour écouter Mozart. Mozart, c’est toujours bien et ça met toujours du baume au cœur.
  • Un des éditeurs avec lesquels je collabore régulièrement m’a confié une nouvelle série à traduire. J’ai du boulot jusqu’en janvier 2019, luxe suprême dans notre métier.
  • La mutuelle a régularisé notre situation et j’ai commencé à recevoir des remboursements. Miracle miraculeux sur lequel je ne comptais pas trop.
  • J’ai pu déjeuner avec ma copine Liza, rencontrée il y a deux ans à la convention RWA, à New York. Déjeuner chez Colorova, et en anglais : la parfaite formule pour relancer les neurones.
  • Pendant le séjour du Paprika à l’hôpital, de nombreuses personnes sont venues me soutenir moralement ou physiquement, et je les en remercie.
  • Après le passage de ma belle-soeur, c’est ma belle-mère qui est venue nous aider ce week-end. J’ai pu sortir, et l’Anglais a pu rattraper un certain nombre d’heures de sommeil en retard.
  • La Crevette m’a tannée pendant deux jours pour préparer un gâteau “bonhomme de neige” dont la recette se trouvait dans le dernier Pomme d’Api. J’ai fini par céder (et j’ai fini seule quand elle m’a abandonnée pour sa grand-mère, l’ingrate).
  • Samedi après-midi, j’ai participé à l’enregistrement d’un podcast. Une après-midi entière à discuter avec d’autres adultes de tout et n’importe quoi hormis de mes enfants.
  • Pour fêter ça, j’ai acheté des pâtisseries japonaises chez Toraya, que nous avons dégustées après des sushis.
  • On a installé le sapin et j’ai créé une mini-déco de Noël dans l’entrée !
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #159

La semaine a eu des hauts et des bas. Le Paprika nous a pourri une nuit, ce qui nous a vidés pour le reste de la semaine, la Crevette a encore chopé la crève… mais il s’est passé aussi plein de trucs chouettes, alors profitons-en.

  • En dépit de la nuit moisie, je n’ai pas fait de crise de larmes / nerfs. Et j’ai plutôt bien encaissé la journée derrière. On progresse.
  • Mardi, la double visite gynécologue / vétérinaire a fait beaucoup rire mon entourage sur Facebook, surtout quand j’ai parlé de faire une blague graveleuse (heureusement Rafu s’est dévoué). Bonus : le chat est vacciné et dépucé, et je suis en pleine forme.
  • Pour me récompenser d’être allée chez le médecin, je suis allée à la découverte de la pâtisserie La Meringaie qui fut un véritable coup de cœur.
  • Mercredi soir, en attendant que le Paprika daigne s’endormir, j’ai rangé mes papiers. Sous la couche de poussière et de courrier en souffrance (j’avais des courriers de la banque datés de décembre 2016…), se trouvait un bureau. Incroyable.
  • Au hasard de mes pérégrinations sur Instagram, j’ai découvert un tableau qui illustre à la perfection une scène de mon premier roman. Jusqu’à la couleur de la robe de la claveciniste ! Le monde est parfois étrange.
  • Samedi, nous nous sommes rendus au marché de l’histoire de Pontoise Compiègne, pour la première fois depuis 18 mois. On a revu les copains, fait le plein de nourriture et d’alcool, craqué pour une petite robe pour la Crevette et une capeline 19ème pour moi…
  • Et j’avoue, je me suis offert une robe à la française. C’est pas du tout raisonnable, je le reconnais. Mais du coup je vais pouvoir suivre Gasparde et Mademoiselle Nuncq à Vaux-le-Vicomte si elles y retournent (dites-moi que vous y retournez, les filles).
  • Dimanche, Lucy est venue prendre le thé à l’occasion de son week-end parisien. C’était très agréable et trop court, alors on fait des projets pour les vacances de Noël.
  • A plusieurs reprises, l’Anglais a donné de sa personne et de son appareil photo pour m’aider à illustrer mon blog ou mes comptes Instagram. Vive lui.
  • La Crevette s’est mis en tête d’écrire, et réclame régulièrement qu’on lui épelle des mots. Je crois que la méthode syllabique porte ses fruits.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #158

La semaine a été… fatigante, mais ce n’est pas nouveau. Disons que c’était aussi un challenge, puisque l’Anglais devait assister à tout un tas d’événement professionnels et artistiques, si bien que j’ai pas mal géré l’intendance avec les enfants (en ayant quelques sueurs froides par moments). Heureusement que ce n’est pas le mois de la photographie tous les jours !
Néanmoins, la semaine fut bonne et s’est achevée agréablement.

  • Lundi, je démarre par une course effrénée pour déposer la Crevette à l’école en ce jour de rentrée de classes et emmener le Paprika à l’hôpital pour le dépistage de la dysplasie. Miracle miraculeux, j’arrive à l’heure aux deux endroits (en plus le médecin était coincé dans les bouchons).
  • Excellente nouvelle, le Paprika n’a pas de dysplasie de la hanche ! Même si on s’en doutait, ça reste un soulagement de se dire qu’on n’aura pas ce traitement-là à gérer.
  • Dans la foulée, j’abats une quantité impressionnante de corvées administratives en contactant la sécu, la mutuelle, la CAF et l’Agessa. J’en profite même pour m’abonner au Monde, chose que je me promets depuis 6 mois.
  • Mardi, je retrouve Shermane pour un thé chez George Cannon. Nous apprenons avec dépit qu’ils ne font plus les déjeuners (mais qu’allons-nous devenir ?), mais je me console avec un délicieux cake macha-chocolat noir. A retenter à la maison, tiens.
  • Je traîne ensuite Shermane dans les magasins pour “trouver des vêtements aux enfants”. Je finis avec un pull et des collants pour moi, normal. Quoi qu’il en soit, cette après-midi fut merveilleuse car elle m’a offert un sacré bol d’air dans ma vie de mère de famille au foyer.
  • Le soir, l’Anglais s’attelle à installer la nouvelle imprimante/scanner reçue la semaine dernière. Cet homme est fabuleux, la machine fonctionne, ce qui me permet d’écluser d’autres corvées administratives. On ne m’arrête plus.
  • Samedi, la Crevette assiste à sa première fête d’anniversaire chez un copain d’école. Maison sublime (la mère est designer), gâteau élaboré, jeux et activités… les parents nous ont bien foutu la pression pour l’année à venir ! Mais Mademoiselle est ravie, elle a boulotté des bonbons tout l’après-midi et dansé.
  • Le soir, c’est Danse avec les stars ! Mais c’est aussi rugby, et l’Anglais et moi alternons en commentant de façon totalement improbable les scores de l’équipe néo-zélandaise et les notes attribuées par l’un des juges. Cherchez pas, nous allons très bien.
  • Dimanche, après avoir reculé devant le déluge homérique et nous être planqués à la maison, nous recevons Florine pour parler tatouage et enfants en dégustant des gâteaux (c’était une visite prétexte pour présenter le Paprika).
  • Dans un moment de folie courage, j’ai décidé de faire un peu de pâtisserie. Heureusement qu’il restait de la pâte à biscuit dans le congélateur, sinon je n’en serais jamais venue à bout !
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #157

Si la semaine avait bien débuté (avec notamment l’impression d’être reposée pour la première fois depuis longtemps…), elle s’est achevée de façon chaotique, entre problèmes de santé et soucis domestiques. Arrivera-t-on à 10 ce soir ? Suspense.

  • Lundi, P & L viennent dîner à la maison avec leurs enfants. Comme en plus ils connaissent le problème d’avoir un bébé, ils apportent le dîner (et un cadeau de naissance !), c’est tout bénéfice.
  • Mardi soir, pour célébrer (timidement) Halloween, je prépare, avec Mademoiselle, des scones salés au potimarron, d’après la recette de Pomdepin. Bon, j’ai eu peur de les faire trop épais, donc ils sont un peu plats, mais c’est délicieux, surtout tiède avec du beurre.
  • Mercredi, c’est férié et j’ai un début de gastro, mais j’embarque quand même tout mon petit monde au marché pour m’offrir des fleurs. Les hortensias bleu violacé crient mon nom, je les rapporte à la maison, il ne faut pas contrarier la nature.
  • Jeudi, j’embarque le chat chez le véto pour renouveler les vaccins, et aussi parce qu’il a un chat dans la gorge depuis quelques jours. Verdict : une laryngite (si, c’est possible), et… des puces. C’est reparti pour un tour de stérilisation de la maison. La bonne nouvelle ? Pour un animal de son âge (8 ans), le chat est en excellente santé.
  • Ma belle-mère nous a adressé plusieurs colis de trucs oubliés lors de notre dernier passage à Orléans : un livre pour enfant en russe, des pulls faits maison pour les enfants et… (probablement – le colis était trop gros) nos voilages mis à la bonne longueur.
  • Samedi, ma mère accueille notre nouvel exil forcé dû aux puces du chat. On déjeuner bien, Queen Mum s’occupe de la Crevette, le Paprika ronfle dans son cosy… on souffle.
  • Nous recevons en même temps les cadeaux de naissance de ma famille pour le Paprika : il y a clairement une thématique “renard” dans les vêtements d’enfants cette année (mais tant mieux, c’est mignon et ça change des petites voitures).
  • Dimanche, Monsieur effectue une virée à Ikea, officiellement pour acheter son nouveau bureau, mais surtout pour faire l’acquisition d’une couette moelleuse et chaude. Sortir du lit sera un véritable challenge, cet hiver.
  • Le soir, pour célébrer le fait d’avoir survécu à cette semaine et tuer les éventuelles bactéries restantes, l’Anglais nous concocte des cocktails en guise d’apéritif. Ne nous laissons pas abattre.
  • Bonus : la maison a été aspirée, fumigénée, nettoyée, et le chat traité. Nous sommes débarrassés des puces.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #156

Ce fut une semaine un peu compliquée : Paprika qui nous en a fait voir des vertes des pas mûres, grosse fatigue générale… difficile de trouver à compiler dix bons moments de la semaine (sans parler du temps nécessaire !).

  • Mardi, j’ai emmené la Crevette à l’atelier de Baby art. Au programme, un mignon petit fantôme en forme de paume de main sur fond de ciel étoilé. Grand succès des paillettes.
  • J’ai réussi à lire autre chose que des romans Harlequin : un (court) recueil de poésie qui m’a remuée, et le début de Germinal, téléchargé après la rediffusion du film sur Arte.
  • Vendredi, j’ai retrouvé C. pour un déjeuner un peu au pied levé. Alors qu’on voulait tester une adresse vietnamienne, celle-ci était bondée, nous en avons donc déniché une autre, délicieuse. Et on s’est achevées dans une délicieuse pâtisserie qui proposait des gâteaux magnifiques.
  • De bonnes nouvelles de Baby O et de ses parents, exilés loin là-bas au sud (si, si, genre à côté des Pyrénées). Et des photos, aussi.
  • Faire une (grosse) entorse à nos principes et acheter une tétine pour le Paprika qui réclame beaucoup à téter. D’un coup, on a gagné en sérénité à la maison.
  • Nous sommes partis passer le week-end à Orléans, chez ma belle-mère, où j’ai pu me reposer, au propre comme au figuré.
  • Samedi, une jolie balade sous le soleil sur les bords de Loire, à jeter du pain à quelques rares canards.
  • Dimanche, profiter du feu de cheminée pour réchauffer l’après-midi humide et grise.
  • Beaucoup pleurer mais beaucoup avancer chez le psy. C’est fatigant, mais constructif.
  • Commencer à discerner un début de “calage” du Paprika (même si on reste circonspects !).
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Things I liked this week #155

Cette semaine a été marquée par la reprise de notre vie sociale (enfin, surtout la mienne, vu que l’Anglais a presque tous les jours des interactions avec des adultes qui n’impliquent pas les enfants) (le veinard). L’autre grand enjeu, en ce moment, consiste à lutter contre le manque de sommeil, ce qui n’est pas toujours simple. On fera mieux la semaine prochaine.

  • Mercredi, je reçois mon père venu tout spécialement du pays-du-caribou pour rencontrer le Paprika. La journée se déroule agréablement, et je déguste même mon premier steak tartare depuis des lustres (l’an dernier, quoi).
  • Puis mon beau-père nous a rejoints pour la soirée, à la grande joie de Mademoiselle, qui n’avait pas été gâtée par ses grands-parents depuis… oh, au moins 5 jours.
  • Jeudi, un rendez-vous avec la sage-femme confirme que je n’avais pas à m’inquiéter pour la croissance du Paprika. Bon, entre-temps j’ai trouvé un nouveau sujet d’inquiétude (la parentalité, ce merveilleux moment), mais ça va nettement mieux.
  • Le soir, nous confions la Crevette à sa baby-sitter attitrée et emmenons le Paprika rencontrer des amis. Bonne ambiance, grandes discussions et pas mal de (bon) vin. C’était très bien, mais on le paie cash tout de suite avec un certain manque de sommeil et une légère déshydratation au réveil.
  • Vendredi, Popi, une camarade de l’Anglais, vient dîner à la maison avec son+1. Nos invités sont grecs, et nous passons la soirée à discuter des différences entre nos pays, de l’adaptation dans une ville étrangère, et à manger de délicieuses spécialités. Une vraie soirée culturelle, en somme.
  • Samedi, mon père, ma sœur, ma nièce, mon oncle, ma tante et une de mes cousines viennent nous rendre visite et faire la connaissance du Paprika. Encore une fois, on discute beaucoup, et on mange encore plus de macarons (au rythme actuel, je peux affirmer que la Crevette est constituée de 20% de macarons à la vanille et 15% de macarons au chocolat…).
  • Dimanche, Leen et moi assistons à une représentation prévue de longue date (on a pris nos abonnements avant que j’aie connaissance de ma grossesse), celle de l’opéra “Don Carlos” à Bastille. Plus de détails très bientôt.
  • Cette semaine fut végétale, j’ai fait un casse chez le fleuriste : bouquet aux teintes orange et blanche mercredi, succulente samedi et gros bouquet de roses et d’hortensias dimanche. Je ne pense pas que ça va durer, mais en attendant je trouve ça très beau.
  • Même si ce n’est pas en soi un sujet agréable, la vague de dénonciation des violences sexistes fait plaisir à voir, car elle montre que la parole se libère enfin.
  • Malgré un refroidissement ce week-end, j’ai bien profité des températures clémentes de début de semaine (et j’ai marché au moins 5 kilomètres par jour – pas étonnant que je perde mes kilos de grossesse à toute allure).
Rendez-vous sur Hellocoton !