Défi liste : les bruits que j’aime

Très en retard, je rejoins le défi liste proposé par Zenopia. Cette fois-ci, il est question de savoir quels sont les bruits qu’on aime. Pas si facile que ça quand on y réfléchit, parce que le bruit, c’est souvent une nuisance (à titre personnel, j’ai besoin de silence pour travailler, par exemple). Mais quand même, il y a des choses qui me donnent le sourire.

  • Le souffle de la Crevette quand elle est profondément endormie.
  • Les ronronnements du chat sur mes genoux (surtout quand elle ne se fait pas les griffes sur mes cuisses en même temps…).
  • Le vent qui fait bruisser les feuilles.
  • La pluie qui tombe le soir, dans la nuit. De préférence le dimanche soir. En écoutant Tom McRae. Si, si, si, essayez voir.
  • Le tonnerre des énormes orages d’août, quand on est dans le sud (bonus : regarder les éclairs zébrer le ciel).
  • Une cloche qui retentit au loin.
  • Le bruit des vagues (mais je crois que ça fait ça à plein de gens).
  • Le silence feutré des bibliothèque.
  • Le chant des oiseaux quand il fait encore nuit ou qu’il est très tôt l’été.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Défi listes : ce que je n’aime pas en automne

J’emboîte le pas à titite et pomdepin, qui ont déjà repris cette suggestion de Zenopia : faire la liste, non de ce qu’on aime, mais de ce qui ne nous plaît pas dans l’automne. Alors à moi…

automne

  • L’humidité. En soi, ce n’est pas un problème, mais ça accentue la sensation de froid et je suis une sale frileuse.
  • Les rhumes et autres petits virus saisonniers, en particulier quand ils touchent la Crevette. Si j’ai du bol, j’ai une gamine qui râle pendant trois jours ; sinon, c’est deux jours de fièvre cloîtrée à la maison…
  • Le changement d’heure, et surtout l’obligation de se lever quand il fait encore nuit.
  • Remettre le chauffage. C’est-à-dire me coltiner les télécommandes de notre chauffage ultra-perfectionné auquel je ne comprends rien.
  • Les feuilles mortes un jour de pluie : idéal pour faire un salto arrière sur la chaussée.
  • Finis les fruits rouges et les tomates.
  • Le chat perd encore plus ses poils…

Bon, en vrai, j’adore l’automne, c’est une saison qui me plaît beaucoup : feuillages mordorés, air plus vif, reprise de l’activité culturelle, nouveaux livres, garde-robe (en partie) remise à neuf… sans compter le super prétexte pour boire des litres de thé.

Rendez-vous sur Hellocoton !