L’artisan de saveurs – Teathétcha

Cette après-midi, j’ai commencé à concrétiser un de mes objectifs de ces vacances : rattraper ma vie sociale. Le sieur Artus et sa compagne m’avaient donné rendez-vous dans leur salon de thé fétiche près de chez eux, et je n’ai pas été déçue du voyage.

Situé rue de la Glacière, l’endroit est constituée d’une partie boutique (thés, gourmandises et accessoires) et d’un petit salon. Deux tables sont disposées près du comptoir, tandis que quelques autres se trouvent dans l’arrière-boutique, proposant soit des fauteuils confortables, soit une banquette.

photo 1 (1)

La carte est fournie, sans être foisonnante, ce qui permet quand même de faire un choix rapide. J’ai opté pour un pu-er, Artus pour un thé vert chinois dont je serais bien incapable de me rappeler le nom, et C. pour une orange pressée. En outre, des pâtisseries étaient proposées, dont l’intitulé me donnait l’eau à la bouche : nous nous sommes jetés sur les scones à la crème et à la confiture, la brioche grillée aux confitures et la tarte au chocolat.
Notre commande est arrivée assez rapidement, le thé infusé à la perfection (donc sans risque qu’il gagne en amertume), les desserts visiblement frais du jour et faits maison. Ma tarte au chocolat était accompagnée d’un cornet chocolaté empli de crème fouettée et surmontée de deux écorces de clémentine confite (délicieux, alors que normalement j’ai horreur de ça) et d’éclats de pistache. Un vrai poème. Mon pu-er avait ce goût caractéristique de sous-bois, mais il m’a beaucoup plu et se mariait très bien au chocolat. Le thé vert d’Artus était, d’après lui, le meilleur dans sa catégorie, mais je ne l’ai pas goûté.

photo 3 (1) photo 4

Au moment de régler la note, la facture n’est pas forcément donnée (j’en ai eu pour un peu plus de 13€ pour une petite théière et un dessert – c’est le gâteau qui fait exploser la note) mais, compte tenu de l’amabilité du service (à aucun moment on n’a essayé de nous mettre dehors), de la fraîcheur des produits et de la qualité des thés, j’estime que ça les vaut largement.
Le plus difficile, quand on s’en va, est de ne pas céder à la tentation de s’offrir une des magnifiques boîtes à thé en washi ou en laque, un de ces superbes mugs en porcelaine anglaise (il n’est pas impossible que je craque), ces fleurs de thé ou ces accessoires si pratiques…

photo 2 (1)

L’artisan de saveurs – Teathétcha
119, rue de la Glacière, 75013 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !