Dernier Liebster Award 2015

La reine des paupiettes m’a taguée pour ce dernier Liebster de l’année, et je m’en vais donc, une fois encore, essayer de trouver des réponses à peu près intelligente et/ou marrantes.

11 choses sur moi
1. Je me suis découvert une passion récente et un peu honteuse pour les vidéos de pâtisserie en ligne. Vous savez, ces trucs super beaux qui n’ont aucun goût parce que préparés à partir de mélanges tout prêts et décorés à la pâte à sucre (beuh).
2. Plus j’y réfléchis, plus je pense que je suis Trekkie plutôt que fan de Starwars.
3. Je guigne sur le bureau de mon beau-père, une reproduction 19ème d’un modèle 18ème (à vue de nez), mais il ne rentrera jamais dans mon salon (et mon beau-père n’a certainement pas l’intention de s’en séparer). Tristesse.
4. Un de mes ex m’a fait du chantage au suicide quand je l’ai largué. Classe.
5. La maladie la plus grave que j’ai contractée, c’est la varicelle.
6. Chaque fois que je commence à expliquer un truc de famille, Monsieur me regarde en rigolant et fait semblant de prendre des notes “pour établir un powerpoint”.
7. J’ai fait quelques années de solfège il y a très longtemps. Du coup, je suis encore capable de “chanter” une partition simple – talent que j’oublie régulièrement.
8. J’adore le vin, surtout rouge et tannique, mais en matière d’alcools forts, je n’aime que la vodka et le gin. Pourquoi ? Une sombre histoire de sucre, selon moi.
9. En prépa, je passais mon temps à noter les aphorismes de mes profs en en-tête de mes cours.
10. Dans ma jeunesse, je jouais aux cartes Magic. Même que j’étais pas très douée.
11. Je passe beaucoup trop de temps à lire les blogs des autres.

11 questions posées par Pauline
Quel est votre livre préféré? Pourquoi?
Je pense pouvoir répondre Au bonheur des dames sans hésiter. Outre l’histoire, que je trouve belle et, pour une fois avec Zola, plutôt optimiste, je suis une inconditionnelle de cet auteur, de son style, de sa verve… (Re)lire Au bonheur des dames, c’est être totalement transporté, et c’est ce que je fais en moyenne une fois par an.

Quelles sont vos destinations de voyage de rêve?
J’ai très envie de retourner au Japon (mais quelle surprise !) et en Australie. Sinon, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud et l’Europe centrale me font rêver. On commencera sans doute par l’Europe centrale, ça coûte moins cher.

Quel était votre rêve d’enfant?
Comme beaucoup de petites filles – et sans doute aussi parce que je prenais l’avion à un rythme très régulier – j’ai voulu être hôtesse de l’air. Ironie du sort, j’ai renoncé à cette ambition parce que… il fallait savoir parler anglais. Sinon, j’ai voulu devenir écrivain. La blague.

Pratiquez-vous une activité de loisirs?
Je pratique la natation en club depuis la rentrée, ainsi que la danse historique (encore que cette année c’est un peu compliqué niveau organisation).

Quelle serait votre soirée idéale?
Un canapé, un bouquin, une tasse de thé.
Ou alors une soirée au resto en amoureux (sans Crevette à gérer le lendemain matin).

Que souhaitez-vous pour la nouvelle année à venir?
Des rentrées financières, des projets professionnels et du temps. Oui, rien que ça.

Quelle est votre manière de vous évader?
Je lis autant que faire se peut, je dors et je pratique la reconstitution historique.

Quelle est votre recette fétiche?
Oh, elle est dure celle-là ! Même si je suis plus salé que sucré, on va dire celle de mon brownie au chocolat, qu’on me réclame régulièrement pour les soirées entre amis.

Avez-vous déjà envisagé (ou déjà réalisé) un grand changement dans votre vie professionnelle?
Oui, vu que je suis devenue traductrice littéraire freelance sans avoir fait d’études de traduction, uniquement en faisant acte de candidature. En revanche, je pense que ce n’est pas le dernier changement de ma vie professionnelle, loin de là.

Pensez-vous être quelqu’un de gentil?
Difficile… Je n’en suis pas certaine. On m’a longtemps reproché mon égoïsme, si bien que je m’efforce d’être un peu plus à l’écoute de mon entourage. Néanmoins, si j’essaie d’être bienveillante (ce qui n’est pas toujours le cas !), voire attentionnée, je pense que ça s’arrête là. En outre, j’ai un peu de mal avec ce qualificatif depuis qu’une personne me l’a ressorti en long, en large et en travers.

Apportez-vous de l’importance à votre culture d’origine?
Il faudrait déjà définir ce qu’est ma culture d’origine, car ce n’est pas simple. On peut dire un mélange de culture ashkénaze (très vague) et français, mais ce serait réducteur et simpliste. Disons que ma culture d’origine est d’autant plus importante pour moi qu’elle m’est peu et mal connue.

Mes 11 questions
1. Pratiquez-vous un sport ?
2. Vous définissez-vous comme créatif ?
3. Quel parfum pour les glaces ?
4. Quelle est votre série préférée ? Pourquoi ?
5. Quel métier auriez-vous rêvé de faire ?
6. Plutôt Noël ou nouvel an ?
7. Quel aliment ne pouvez-vous pas voir en peinture ?
8. Quel est le classique que vous n’avez jamais réussi à terminer ?
9. Grasse matinée, sieste ou nuit blanche ?
10. Quel est votre genre littéraire préféré ?
11. Si vous pouviez vivre à une autre époque, laquelle choisiriez-vous ?

Et sur ce, je passe à la main à Ioionette, si elle a envie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Liebster CATward

Piquée sur la page de Darwin, le chat de Captain Rawr, voici le questionnaire que vous attendiez tous sur mon chat à moi.

Le selfie le plus naturel du monde

Le selfie le plus naturel du monde

11 faits sur moi (le chat)
1. Je suis le cadeau d’anniversaire de l’Anglais pour ses 24 ans.
2. Je suis une fille.
3. Un jour, je me suis coincée une patte dans mon collier anti-étranglement.
4. Un autre jour, j’ai rencontré une vipère, et j’ai failli ne pas m’en remettre (mes maîtres étaient au bord des larmes chez le véto, c’était touchant).
5. Je suis un chat d’appartement par nécessité, mais d’extérieur par nature.
6. D’ailleurs, on me surnomme “la terreur des taupes”.
7. Je déteste voyager et miaule d’un air pitoyable dès qu’on m’embarque dans ma caisse – même si ça ne m’empêche pas d’être ravie d’arriver, surtout quand il y a un jardin.
8. J’ai ruiné le canapé, les chaises et le sommier pour y faire mes griffes.
9. Quand je ne dors pas, mon activité préférée consiste à regarder par la fenêtre et à grogner contre les oiseaux qui passent (ou à observer intensément le trafic routier).
10. J’adore me percher sur le rebord de la fenêtre (à trois étages du sol) : ça fout la trouille à tous les visiteurs, et moi je suis la reine du monde.
11. Avant, j’étais la reine de la maison, mais je me suis fait piquer la place par la Crevette.

Non, je ne bougerai pas de là. Quoi, un bébé ? OK, vous avez gagné...

Non, je ne bougerai pas de là. Quoi, un bébé ? OK, vous avez gagné.

I. Comment t’appelles-tu? Y réponds tu quand on t’appelle?
Je m’appelle Ougol (charbon, en russe). Je réponds un peu quand j’ai envie, et toujours quand on me donne à bouffer.
Sinon, la Crevette m’appelle “Chaaaa” ou “Chacha”.

II. Quel est ton péché mignon point de vue nourriture?
La glace à la vanille et le yaourt à la framboise.

III. Ton Humain est-il assez asservi?
Ca dépend vraiment des jours. Toutefois, la Crevette a bien compris qu’elle habitait chez moi, vu qu’elle utilise le terme “Chaaaat/chacha” pour désigner la maison.

IV. Décrit moi ton endroit préféré pour faire la sieste.
Il y en a tellement ! Depuis quelques mois, j’aime siester sur la table à langer : en hauteur, confortable, près de la fenêtre… le pied total !

V. Aimes-tu sincèrement les croquettes?
Avec le temps, je me suis fait une raison. Mais je préfère quand même la sauce de la pâté (que ma maîtresse garde planquée quelque part “au cas où” – j’attends toujours que “le cas où” arrive).

VI. Raconte moi ce que ton Humain considère comme ta dernière bêtise!
La semaine dernière, j’ai pissé à côté du bac, et ma maîtresse ne s’en est rendu compte que le lendemain matin. Tu l’aurais entendue râler !

VII. As-tu déjà en tête la prochaine justement?
Non, je préfère improviser (hormis me faire les griffes sur les meubles, mais ça ne compte pas).

VIII. Raconte moi aussi comment tu es arrivé dans la vie de ton Humain!
L’Anglais voulait un chat et tannait mon Humaine pour en avoir un. Elle a longuement tergiversé (une sombre histoire de litière à changer), et a fini par céder pour l’anniversaire de monsieur, après lui avoir fait croire que ce ne serait que pour Noël.

IX. Veux tu te joindre à moi, pour la Grande Mutinerie des Chats?
Count me in.

X. As-tu peur de l’aspirateur? (si non, tu seras Haut Gradé dans mon Escouade!)
Quand j’étais chaton, jeune et inconsciente, je le regardais sans broncher. Aujourd’hui, je suis plus prudente, et préfère le fuir (ou l’observer de loin). Mais je ne file pas me planquer dès qu’on sort l’engin.

XI. Et alors, tu trouves tu ça juste de manger des croquettes quand les Humains ont de la vraie nourriture?
Quand j’étais chaton, j’étais révoltée ! Je me vengeais de ce triste régime en allait régulièrement piquer : de la peau de saumon dans la poubelle, des morceaux d’omelette ou de beurre dans la poêle… Avec l’âge est venue la raison : je suis moins branchée nourriture, mais j’ai mes petites préférences. Je ne laisse jamais mon Humaine m’oublier lorsqu’elle mange un Magnum, et je finis toujours par lécher la fin du bâtonnet !

Sur ce, à bon entendeur...

Sur ce, à bon entendeur…

Mes 11 questions
1. Es-tu le maître incontesté de ton domaine ?
2. Comment es-tu arrivé chez tes Humains de compagnie ?
3. Croquettes ou pâté ?
4. Considère-t-on que tu es bien élevé (pas de patte sur la table, pas de réveil intempestif à 3h du matin…)?
5. Les voyages, tu es pour, contre, NSPP ?
6. Y a-t-il des choses qui te calment immédiatement ?
7. Fais-tu mentir l’adage “Les chats n’aiment pas l’eau” ?
8. As-tu un jouet ? Un jouet fétiche ?
9. Où préfères-tu te faire les griffes ?
10. As-tu un surnom ?
11. Aimes-tu te mettre en danger ?

Voilà, c’est tout ! Pour la peine, je tague Pristy chez Ioionette, et tous les autres copains auxquels je n’aurais pas pensé (là, je suis trop occupée à pioncer sur la chaise de bureau de mon humaine).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Liebster Award 2

Me revoilà avec un tag tout neuf, signé Captain Rawr, dont j’ai découvert le blog grâce au Everyday Life Challenge d’Armalite. Vu que je raconte ma vie ici depuis un moment, je vais essayer de trouver 11 choses “inédites” sur ma personne, mais je ne garantis rien…

11 choses sur moi

  • Je suis hystérique à tendance pseudo-paranoïaque. Si, si, si, ça existe. Non, c’est pas ultra fun mais voyons le bon côté de choses : je ne suis pas vraiment paranoïaque.
  • J’ai un (gros) faible pour la presse people, ça me vide le cerveau.
  • Je suis allergique aux moisissures.
  • L’endroit du monde que je préfère, c’est le Kiyomizu-dera, à Kyôto. Malgré le monde, je m’y sens chez moi et j’éprouve toujours une sensation de sérénité.
  • Je déteste les films d’horreur. Pas pour le gore, mais pour le suspense : je n’en dors plus pendant des jours (mais ça ne m’empêche pas d’aller lire le résumé du film sur Wikipédia).
  • L’Anglais – mon cher et tendre époux – n’est pas anglais du tout.
  • J’ai pas l’air comme ça, mais j’ai un long passé d’otaku à l’époque où ce n’était pas du tout la mode. Je suis capable de chanter (très faux) tout un tas de génériques de DAN des années 80-90, en français et/ou en japonais.
  • J’ai appris l’allemand parce que mon père habitait à Zug, en Suisse alémanique. Mon idée de l’enfer.
  • Mes origines familiales puisent en France mais aussi en Pologne, Allemagne, Roumanie, Italie et éventuellement Russie (on n’est pas bien sûrs).
  • Je chante comme une casserole et je tape maladroitement sur un piano, mais bizarrement, j’estime avoir l’oreille musicale.
  • Je sais lire à l’envers.

11 questions (posées par Captain Rawr)

1. Est-ce que tu aimerais être une tortue?
Ben j’aime pas trop la salade en fait… et puis dans ma famille, c’est mon oncle qui imite le mieux la tortue, alors je pense que c’est pas trop pour moi

2. Tu fais quoi dans la vie ?
Ouh, la question qui tue ! Je suis traductrice et romancière. Et puis, des fois, je corrige des rapports d’expertise sur les conditions de travail en entreprise et j’ai envie de tuer mes consultants (coucou Roxy :D)

3. Un rêve ultime?
L’Académie Française, en toute modestie. Visons haut.

4. Quelle serait ta société idéale?
Quand j’étais ado, je me suis prise d’une passion pour les utopies (Thomas More, Tomasso Campanella…). Aujourd’hui, je suis beaucoup plus dubitative. J’ai bien conscience que notre société est loin d’être parfaite, mais j’estime, à l’instar de Churchill que “la démocratie n’est pas le meilleur des régimes, mais le moins pire”.

5. Ton jeu préféré?
Le Trivial Pursuit. Mais l’ancienne version, la nouvelle est trop facile (je suis une mamie intello, j’assume).

6. Prend le premier bouquin près de toi, ouvre le à la page 11, quel est le 11e mot? Et ça t’inspire quoi?
“Ensorcelés” (in “Préface” de Les Caractères de La Bruyère, folio classique). C’est drôle, pris hors contexte, c’est exactement à l’opposé de l’oeuvre de La Bruyère qui se veut rationnelle.

7. Tes proches sont-ils au courant de ton blog? Oui, non , pourquoi? Comment ils ont réagi si oui?
Mes proches (y compris mes parents) connaissent l’existence de ce blog, et n’ont pas particulièrement réagi en l’apprenant. En revanche, seuls mes amis et contacts Facebook savent que je l’ai repris après une longue parenthèse de 3 ans et demi. J’aime bien savoir que j’ai un public, et je me suis aperçu que je racontais des choses (en particulier sur la maternité mais pas que) qui trouvaient un écho chez d’autres personnes.

8. Tu connais d’autres langues? (et si oui, c’est quoi ta préférée?)
Je parle anglais (c’est mon boulot), allemand (sous la torture) et japonais (de préférence avec un coup de saké dans le nez, je suis plus fluide). Ma préférée, mais aussi celle avec laquelle j’entretiens le rapport le plus complexe, c’est bel et bien le japonais.

9. Ton plus vieux souvenir c’est quoi?
La porte de l’ascenseur qui s’ouvre sur le palier de notre étage. Nous avons quitté cet immeuble quand j’avais 13 mois, donc j’avais environ un an.

10. Ton moment préféré dans la journée?
Deux pour le prix d’un : quand je bois mon thé le matin en parcourant les articles de blog publiés dans la soirée/nuit, et quand je me mets au lit le soir avec un bouquin.

11. Quelle est la plus grande chose que tu aies faite?
Un bébé de 3 kg. Ouais, elle était facile.

 11 questions
1. Quel parfum pour les glaces ?
2. Quelle serait ta destination rêvée ?
3. S’il ne fallait sauver qu’un seul objet chez toi, ce serait quoi ?
4. Chien ou chat ?
5. Un artiste que tu vénères, et pourquoi ?
6. Quel est ton moyen de procrastination préféré ? (J’invente des concepts si je veux)
7. Ta nourriture préférée ?
8. Quelle est la matière qui, à l’école, t’ennuyait profondément et qui t’intéresse aujourd’hui?
9. Sucré ou salé ?
10. Les enfants : pour, contre, NSPP ?
11. Si tu te retrouvais à la tête de l’Etat, quelle serait ta première mesure ?

Et reprend le tag qui veut, je ne force personne !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Liebster Award

liebster-awardIl y a dix jours, j’ai été taguée par Revan, ce que j’avais complètement oublié ! Du coup, je profite de ce soir pour répondre.

11 blogs que je conseille (sans ordre de préférence)
1. Au fil d’Isa : de la mode, des billets d’humeur, des coups de coeur… Isa et moi sommes amies et collègues. Forcément, ça rapproche.
2. Le rose et le noir : Armalite tient ce blog depuis une bonne dizaine d’années (et encore, je crois qu’elle a changé de plateforme). Il est beaucoup question de livres, de coups de coeur et de coups de gueule. L’écriture est belle et on n’est jamais indifférent.
3. In food we still trust : Shermane, une de mes rencontres virtuelles avant d’être réelle, mais une véritable amitié. Au programme : culture asiatique (chinoise, japonaise, coréenne), alimentation et chats.
4. Blog non identifié : J’ai découvert Titite par l’intermédiaire du blog précédent. Avec des photos, du DIY et des bestioles.
5. Béné no Fukuoka : Bénédicte est partie s’installer au Japon sur un coup de coeur pour le pays. Après un an de cours de langue, elle est désormais graphiste à Fukuoka. J’apprécie ses articles qui me font découvrir un coin de Japon que je connais pas, selon un angle qui n’est pas forcément le mien (beaucoup de kawaii-itude, notamment).
6. La taie d’oreiller : Angel raconte sa vie de mère célibataire et de professeur des écoles en maternelle. C’est (très) drôle et touchant.
7. Emmanuelle Nuncq : Manue et moi, c’est un coup de foudre amical qui n’a toujours pas été confirmé – j’entends par là qu’on ne s’est jamais rencontrées en vrai. Elle parle de costumes (beaucoup) et d’écriture (moins).
8. Ioionette : une copine en vrai, rencontrée au château de Versailles il y a… oh merde, bientôt dix ans. Du médiéval, de la photo, des lectures, de la musique… une vie, quoi.
9. Les crayons de Florine : en BD, Florine nous raconte sa vie, la vie des autres, mais publie également des dessins d’actualité et des jeux de mots pourris (le lundi). Accessoirement, elle a croqué ma Crevette alors je l’aime d’amour.
10. Popup Monsters : Miss Sunalee nous fait partager ses lectures, son amour pour les cocktails et ses voyages.
11. Boules de fourrure : un blog malheureusement moins mis à jour mais toujours passionnant. On suit les aventures du Dr. Fourrure, vétérinaire rural dans les Pyrénées. J’adore son regard bienveillant sur les bêtes comme sur les hommes et ses mises au point techniques.

1788_portrait_of_the_Princess_of_Lamballe_by_Anton_Hickel_at_the_Liechtenstein_Museum_Vienna-580x399

11 questions
1. Combien de langues étrangères parlez-vous ? Est-ce un choix, un hasard, une obligation ?
2. Si vous pouviez vivre dans un autre pays, lequel choisiriez-vous ?
3. Quel est votre talent caché inutile ? (A titre d’exemple, moi, c’est l’opéra-sprint : je suis devenue la reine pour arriver en courant 5 secondes avant le lever du rideau)
4. Quelle est votre chanson préférée de tous les temps ?
5. Dans l’absolu, quelle chose souhaiteriez-vous apprendre (nonobstant les contraintes matérielles, professionnelles ou personnelles) ?
6. Quel est l’endroit que vous préférez au monde ?
7. Plutôt du soir ou du matin ?
8. Quel est le défaut que vous trouvez rédhibitoire chez un autre ?
9. Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?
10. Quel est le truc le plus fou (en bien ou en mal) que vous ayez fait par amour ?
11. Thé noir ou vert ? Nature ou Parfumé ?

Martine-Fa

11 trucs sur moi
1. J’ai un pied plus grand que l’autre.
2. Je n’aime pas l’association alcool/sucre, ce qui fait que je ne supporte quasiment aucun alcool fort.
3. De la première année de maternelle à la 5ème, je n’ai été scolarisée que deux années dans le même établissement.
4. Je suis incapable de rester devant la télé sans faire autre chose (généralement lire ou glander sur le net).
5. Techniquement, je pourrais réclamer deux ou trois nationalités supplémentaires.
6. Alors que je pouvais me nourrir exclusivement de Galak dans mon enfance, je ne tolère plus que le chocolat (extra)noir.
7. J’ai longtemps refusé d’avoir un smartphone sous prétexte que je n’arriverais pas à vivre sans. Y’a des fois où je déteste avoir raison.
8. Si mes parents n’avaient pas divorcé, j’aurais vécu en Suisse, et je suis certaine que j’aurais fini par devenir une sale pétasse (ça n’a pas forcément de rapport avec le pays, plutôt avec l’éducation que j’aurais reçue, je pense).
9. Je n’ai pas le permis et je déteste faire du vélo, mais j’adore la F1 et le Tour de France.
10. Je ne crois pas au destin ou à la prédestination, mais il m’est quand même arrivé des trucs bizarres (un jour, je vous raconterai).
11. J’ai une passion (contrariée) pour la sieste.

DSCN3220

Les 11 questions de Revan
1. Qu’est ce qui vous donne l’envie d’une destination particulière ?
Une lecture, un compte-rendu, une image, une impulsion… le choix est vaste. Par exemple, nous sommes partis à Seattle suite à des lectures/traductions pour moi et par goût de la musique pour monsieur.

2. Avez-vous un film, livre, poème, ou une photo (traitant de voyage-s) préféré ?
“La chair est triste hélas et j’ai lu tous les livres…” (Mallarmé) (Oui, elle était facile)

3. Votre mot préféré dans l’absolu ? (En n’importe quelle langue bien sûr, mais avec explicage c’est toujours mieux 😀 )
Je crois que c’est “naruhodo”, un mot-valise japonais que veut dire grosso modo “ah oui, je vois”. Prononcé d’un ton dubitatif, je trouve que ça évoque beaucoup Thierry Lhermitte et son “C’est celâ, oui…” dans Le père Noël est une ordure. Je m’en sers beaucoup (trop).

4. Dans quelle étagère vous situez-vous ?
En haut à droite, avec les guides de voyage et l’intégrale de Zola.

5. La bande-son de votre journée ?
Généralement, les gens qui s’engueulent/se klaxonnent dans ma rue parce que tout le monde est garé n’importe comment et qu’il y a des travaux en permanence.

6. Ressources financières mises à part, quel peut être le plus gros obstacle à un départ en voyage ?
En ce moment, une Crevette de pas tout à fait un an. C’est sans doute une “mauvaise” excuse, mais c’est pas facile d’envisager de la trimbaler au bout du monde ou de partir de notre côté en la laissant à ses grands-parents.
Sinon, je pense que l’obstacle serait surtout le manque de temps.

7. Si vous le pouviez, comment amélioreriez-vous votre moyen de transport fétiche (avion, vélo, chaussures, cerveau, tapis volant, tire-fesse, etc.) ?
Je rêve de voyager en jet privé pour disposer d’un vrai lit et d’une douche dans l’avion. Et pour ne pas faire la queue aux toilettes, ni aux douanes, accessoirement.

8. Y a-t-il une musique, une odeur, une boisson ou autre sollicitation sensorielle qui vous associiez avec le voyage ?
Je crois que c’est la clim trop forte des aéroports ou des avions. Plus généralement, j’ai vraiment l’impression de partir quand je prends l’avion, sinon, ça me fait moins d’effet.

9. Si vous deviez définir l’idée de voyage, qu’écririez/dessineriez-vous ?
T’en as de ces questions !
Pour moi, le voyage, c’est une idée de l’infini. Repousser les limites et fixer l’horizon en se demandant ce qu’il y a derrière. Ouais, c’est gnangnan. J’assume.

10. Qu’est-ce que vous aimez partager ?
Un bon repas : nourriture, vin, mais aussi conversations… L’idéal, c’est quand tout est à l’unisson.

11. Bulbizarre, Carapuce ou Salamèche ? (Ceci est une question très sérieuse et détermine votre vision du monde ainsi que votre rapport à la science)
Je suis plutôt Tortues Ninja.

Ouf, on en voit le bout ! A qui le tour ? A qui veut !

Rendez-vous sur Hellocoton !