Vacance

Non, je n’ai pas fait de faute d’orthographe. Après l’espèce de surcharge mentale de ces derniers mois, qui s’est notamment concrétisée par l’arrêt de mon roman, j’éprouve le besoin, la nécessité de faire le vide dans ma tête. Prendre des vacances de moi-même. Voilà qui ne sera pas aisé.

J’ai une vie intérieure très – trop ? – riche. Il se passe toujours quelque chose, il y a toujours un bruit de fond (de la musique, des pensées plus ou moins parasites, voire une sorte de voix off qui raconte ce que je suis en train de vivre). Il est d’ailleurs fréquent que je me raconte des histoires pour m’endormir (c’est souvent ainsi que naissent les scènes de mes romans).
Mais parfois, je pense à un milliard de choses en même temps. Je fais ma liste de courses tout en traduisant un texte tandis que mon cerveau me chante un truc plus ou moins débile et qu’une scène impromptue apparaît dans un autre coin de ma tête. Franchement, c’est épuisant. Et à force de vivre dans cet état de surchauffe quasi permanent depuis des mois, je suis arrivée à la conclusion qu’il fallait que ça s’arrête.

Je pars demain pour une grosse huitaine au Canada. Je vais voir mon père, retourner aux chutes du Niagara, assister à un match de baseball… et surtout, surtout, je ne vais pas prendre mon ordinateur. Je garde mon téléphone, bien entendu, ne serait-ce que pour bombarder l’Anglais de messages, mais je doute d’avoir le temps (ou l’énergie) de faire autre chose.
Qui sait, ce lavage de cerveau me permettra peut-être de repartir du bon pied ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noël en mai

IMG_3432

Comme je l’ai déjà indiqué, j’ai fêté mon anniversaire la semaine dernière, et de fort belle façon. Conformément à la tradition familiale, ce fut aussi l’occasion de recevoir une pluie de cadeaux, et non des moindres… Jugez plutôt :

  • Dîner en amoureux au restaurant japonais.
  • Saut en parachute
  • Plein d’accessoires de cuisine dont je parlais dans ma wishlist il y a quelques semaines.
  • Un nouveau téléphone (gloire!)
  • Last but not least : des vacances en Crète ! Je pars demain, en abandonnant l’Anglais et la Crevette l’un à l’autre (on va rire).

Voilà, je suis en train de faire mes valises. Je vais essayer de préparer quelques articles, mais je ne garantis pas d’être très régulière. Quoi qu’il en soit, vous aurez un compte-rendu d’ici une dizaine de jours.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vive les vacances, vive l’insouciance !

Si toi aussi, tu es né dans les années 80, je suis sûre que tu auras repéré la référence – et que tu auras cette chanson dans la tête jusqu’à la fin de la journée, ne me remercie pas.

Même si notre destination n’est pas la plage mais la piscine familiale dans le sud de la France, et que je compte ajouter “lire” et “picoler” à la liste, cette image illustre parfaitement mon programme des trois prochaines semaines. Revers de la médaille, je n’aurai plus beaucoup d’accès à internet, et les mises à jour risquent de se faire rares.
Toutefois, je vais essayer de programmer des articles, et je participe au challenge #31joursdete organisé par Armalite sur Instagram, alors ouvrez l’œil, et bel été.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Swap Retour de vacances – Rappel

IMG_0591

Comment, vous ne vous êtes pas encore inscrits au swap « Souvenirs de vacances » ?

Allons, même si vous êtes plutôt en train de récupérer de l’année qui s’est écoulée ou de faire vos valises, c’est l’occasion de gâter celles d’entre nous qui ne partent pas (ou pas tout de suite) ou de (re)découvrir une ville à votre retour, en septembre.

Petits rappels :
Vous avez jusqu’au 10 juillet pour vous inscrire.
Vous aurez jusqu’au 30 septembre pour envoyer votre colis.
Vous aurez sûrement des choses à raconter sur votre ville même si vous restez cloîtré chez vous.
Nous sommes sympas et généreuses.

Attention !
Si vous nous avez envoyé votre participation mais que nous ne vous avons pas encore répondu, manifestez-vous dans les commentaires, vous êtes peut-être passé dans les spams.

Vous retrouverez tous les détails ici.

À vos mails !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Swap “Souvenirs de vacances”

IMG_0572

Ah, l’été, ses trajets interminables en voiture, ses aéroports et ses gares bondés, ses plages brûlantes et grouillantes de monde, ses villes envahies de touristes… Stop ! Pour rester de bonne humeur, Shermane et moi vous proposons un nouveau swap sur le thème des souvenirs de vacances.
Vous partez comme tous les ans trois semaines au fond de la campagne profonde chez mémé ? Rapportez-nous sa recette de confiture de fraises, et une vieille carte postale dentelée de la mairie-école. Vous êtes bloqué chez vous parce que vous n’avez pas d’argent/de jours de congés ? Envoyez-nous une photo d’expo et votre carnet de bonnes adresses. Vous avez la chance de partir à plein d’endroits différents ? On vous en voudra moins si vous glanez des souvenirs au fil de votre périple. Vous détestez juilletistes et aoûtiens et ne jurez que par septembre ? Pas de souci, la date limite pour envoyer votre paquet est le 30 septembre.

Votre colis devra contenir au moins cinq éléments :
• Des photos et/ou carte(s) postale(s) de votre lieu de séjour (on ne vous demande pas de poser devant la piscine – mais libre à vous si vous en avez envie).
• Un objet trouvé sur place (sable, galet, artisanat local…).
• Une spécialité locale (parce qu’on a beau dire, c’est aussi les vacances pour notre estomac).
• Un produit culturel en rapport.
• Un petit mot de présentation.

Intéressé(e) ? Envoyez-nous un mail à info.shermane [at] yahoo [point] fr et kleoinparis [at] gmail [point] com pour nous préciser un peu vos goûts, vos envies, et si vous êtes prêt ou non à envoyer un colis à l’étranger. Vous avez jusqu’au 10 juillet pour vous inscrire, après quoi nous constituerons les binômes.
Bonnes vacances !

Rendez-vous sur Hellocoton !

En huit lettres, commençant par “V”…

Depuis 19h34 ce soir, je suis officiellement en vacances. Enfin, officiellement… disons que j’ai décidé, de façon unilatérale avec moi-même, que j’en ferai le moins possible niveau boulot pendant les deux prochaines semaines.
Nous ne nous sommes pas posés depuis août et, alors que décembre aurait dû nous permettre de reprendre notre souffle, c’est plutôt l’inverse qui est arrivé. D’autant que, pour rattraper un mois de boulot en retard, j’ai passé les six premières semaines de l’année à travailler 6 à 7 jours par semaine (et les soirées, bien évidemment). Du coup, dire que je suis au bout du rouleau est un doux euphémisme.
Pour ces congés – où je resterai à la maison, car je serai la seule à me la couler douce – j’ai prévu de rattraper mon retard :

  • De ménage. Ouais, je sais, pour des vacances, c’est pas terrible. Mais les carreaux sont tellement sales qu’on dirait qu’il pleut dès que les lampadaires sont allumés, et j’ai des plumes dans tout le salon parce qu’il a fallu nettoyer le canapé en catastrophe cette semaine (une sombre histoire de café sorti de sa tasse). Je prévois d’y consacrer une demi-journée et de m’estimer dédouanée pour le mois à venir.
  • De sommeil. Ahahahaha. Avec la Crevette, c’est pas gagné, mais je ne perds pas espoir de faire une petite sieste ou deux (et, surtout, de faire des nuits complètes et d’arrêter de cauchemarder/me réveiller en sursaut parce que je pense au boulot).
  • De vie sociale. Je veux voir mes amis, pas seulement leur envoyer des messages en leur disant “Promis, dans un mois, on en reparle, et on va prendre un verre d’ici fin juin”. Je ne plaisante même pas, c’est un peu la teneur de mes échanges avec mes proches depuis décembre.
  • De vie culturelle. Si je n’avais pas d’abonnement à l’Opéra, je ne mettrais pas les pieds hors de la maison. Aucun spectacle n’est programmé en mars ni en avril mais, qu’à cela ne tienne, j’ai (au moins) une demi-douzaine d’expos à rattraper et des films à la pelle.
  • De lecture. Je suis une lectrice compulsive et, surtout, une acheteuse de livres compulsive. Du coup, j’ai bien l’intention de faire descendre ma PAL – d’autant qu’avec le Salon du Livre, c’est pas mon problème de bouquins qui va s’arranger.

Bien évidemment, mon agenda se remplit à la vitesse de la lumière, alors je ne sais pas si j’arriverai à accomplir la moitié de ce que j’ai listé. Mais, promis, je vous raconterai.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A faire avant de partir

Nous serons en vacances fin juillet, et passerons quelques jours tranquilles à Paris avant de descendre dans le sud. Mais du coup, avant cela, il me reste pas mal de choses à faire :

  • Aller voir les expositions “Tatoueurs, tatoués” et “Indiens des plaines” au musée du quai Branly (pour la seconde, c’est mal barré, ça finit cette semaine).
  • Essayer mes maillots de bain et devoir sans doute m’en trouver un autre en catastrophe.
  • Venir à bout de la paperasse (j’ai reçu un rappel de l’Agessa, j’ai semble-t-il oublié de leur envoyer mon justificatif fiscal et je dois exhumer un justificatif de droits sécu “normale”).
  • Attaquer ma traduction, histoire de me donner du coeur à l’ouvrage, sinon je vais prendre beaucoup trop de retard.
  • Achever le chapitre 10 de mon prochain roman (genre je viens de finir le 7, j’y crois à fond…).
  • Réserver l’abonnement à l’Opéra pour l’an prochain. Et réserver des places à l’Opéra-Comique. Adieu mes économies.
  • Trier les affaires de la Crevette, rapport au fait que ça pousse vite, ces bêtes-là.
  • Réserver l’initiation à la cérémonie du thé pour Shermane et moi.
  • Ranger mon bureau (il paraît que, sous le bordel, se trouve un plan de travail… il paraît) et la table basse (avant qu’elle ne s’effondre pour de bon sous le poids des livres).
  • Commander des cartouches d’encre pour l’imprimante : depuis qu’elles sont vides, la machine refuse obstinément de bosser, même pour scanner des documents. Je suis obligée d’envoyer les pièces à l’Anglais sur son adresse pro pour qu’il s’en charge à son boulot. Pratique. Et éthique, aussi.
  • Trouver le livre pour la ronde des poches organisée par Armalite. Je sais qu’on a jusque fin août, mais je sens bien que si je ne m’y mets pas rapidement, ça va être une vraie galère.
Rendez-vous sur Hellocoton !