Des gâteaux et du pain

Il y a quinze jours, au cours d’une excursion parisienne, j’ai enfin saisi l’occasion de goûter les pâtisseries de Claire Damon. La pâtissière a ouvert il y a plus de dix ans une boutique boulevard Pasteur, dont j’ai tout de suite entendu parler, mais où je n’ai jamais trouvé le temps de me rendre. Cette injustice est enfin réparée !

La première chose qui frappe, outre le décor intégralement noir qui met en valeur les produits, c’est la place faite aux pains et aux viennoiseries : dans une vitrine centrale et/ou contre le mur à côté de l’entrée. Tant et si bien que, si je n’avais pas effectué une petite vérification préalable, j’aurais sans doute tourné les talons, car je n’ai pas aperçu tout de suite les pâtisseries. En réalités, celles-ci sont conservées dans une vitrine juste à côté de l’accès au laboratoire, dans une sorte de recoin.
Deuxième point marquant : il y a… un seul gâteau au chocolat. Et c’est tout. A l’évidence, Claire Damon préfère travailler les fruits, et n’a sacrifié à la sacro-sainte fève que pour satisfaire les éternels râleurs (genre : moi, en général) qui ne peuvent vivre sans leur petit shoot de cacao. En outre, la saisonnalité est respectée, car lorsque j’ai demandé un gâteau aux fruits exotiques pour l’Anglais, il y avait une seule option car, début mai, ce n’était pas la période idéale.

Voici notre sélection

Le Lipstick citron vert-ananas, qui se présente sous la forme d’un dôme de crème au citron vert avec un cœur de compotée d’ananas, le tout posé sur un biscuit aux amandes. Monsieur a beaucoup aimé. J’ai goûté un peu la mousse, qui m’a paru bonne, mais le mélange agrumes / sucre peut souvent poser problème pour moi, et cela m’a paru un poil trop sucré.

Le Pamplemousse rosa, qui me faisait de l’oeil depuis un moment (on se demande bien pourquoi !). En dépit de ce que j’ai dit juste au-dessus, cette association agrumes / sucre est passée comme une lettre à la poste, d’abord parce que l’amertume du pamplemousse facilitait les choses, parce que les fruits étaient crus et parce que la crème au pamplemousse était à peine sucrée. De plus, la crème à la rose parfumait le tout et donnait une note florale à cette association (et puis j’adore la rose). Ce fut une véritable découverte pour moi, et je tiens à saluer Claire Damon qui doit être la première capable de me faire manger un gâteau aux agrumes sans que je me force ou que je sois déçue. A refaire dès que possible.

Le Chocolat, réclamé par Monsieur qui voulait du cacao (pour une fois que ce n’est pas moi !). Composé d’un biscuit au cacao, d’une mousse au chocolat et d’une ganache au chocolat amer, il tient les promesses de son intitulé. Visiblement, il était très bon, mais l’Anglais a tout de même souligné que ce n’était pas le meilleur gâteau au chocolat de sa vie (et je ne l’ai même pas goûté, tout fout le camp).

J’Adore la fraise. Si, si, c’est vraiment le nom de ce gâteau. Et contrairement à ce que la photo pourrait laisser croire, il s’agit bel et bien de fraise sous toutes ses textures, y compris les cubes de gelée (ou de compotée ? je ne sais plus trop). Dégusté le lendemain de l’achat, c’était un gâteau frais, fruité, très agréable et rafraîchissant. Je me dis que si je l’avais découvert lors de ma précédente grossesse (où j’ai passé l’intégralité du deuxième trimestre à manger des fraises), j’aurais dévalisé la boutique.

Conclusion ? Des gâteaux et du pain, ce n’est pas la première pâtisserie venue, il faut savoir un peu à quoi s’attendre. Mais ce fut un immense plaisir de découvrir ce que la cheffe propose, et je me suis mise à guetter les mises à jour de la carte. Figurez-vous que le Fragaria vesca, à base de fraise des bois, me fait de l’œil…

Des gâteaux et du pain, 63 boulevard Pasteur, 75015 Paris / 89 rue du Bac, 75007 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !