Earl Grey chocolat – Lupicia

Oui, je sais. A lire ce titre, on peut légitimement se demander ce qu’il m’est passé par la tête d’acheter un truc pareil. Mais…

earl-grey-chocolat

Commençons par le début. Lupicia est une marque de thé japonaise que je ne connais absolument pas et que Shermane m’a fait découvrir l’été dernier suite à notre cérémonie du thé. Nous nous y étions attablées pour siroter un thé glacé, et j’avais été séduite. En flânant devant les thés, j’avais découvert l’earl grey au chocolat… et là, c’est tout un pan de mon enfance qui est revenu.

Mon père a reçu une éducation en partie anglo-saxonne qui se traduisait concrètement par certaines traditions encore peu courantes à l’époque : chez moi, on a toujours brunché le dimanche et on prenait le thé à 17h le week-end. C’était toujours du “thé à la bergamote”, donc de l’earl grey (ce que j’ignorais alors). Si mon père accompagnait ce moment avec des chamonix (ces atroces gâteaux à l’orange), je préférais des mikados, que je trempais dans ma tasse.
Vous voyez venir la madeleine de Proust…? Ben voilà, la même, avec du mikado.
L’odeur de l’earl grey chocolat, c’est tout cela : le dimanche après-midi à boire mon thé sur la table basse en trempouillant un biscuit chocolaté.

Mais sinon, est-il bon ? Honnêtement, je suis conquise. Le parfum du chocolat est puissant sans être écœurant, on sent la note de bergamote et le thé a un côté très réconfortant, propice à ce temps froid et gris. En fait, il me semble être une des meilleures alternatives au chocolat chaud, la preuve : j’en ai acquis 50g jeudi et j’ai déjà bien attaqué le sachet.
Par ailleurs, la marque propose également des boîtes métalliques rondes (dont certaines ornées de motifs japonais pour les éditions limitées) très jolies, ce qui ne gâche rien.

Earl grey chocolat, Lupicia, à partir de 5€ les 50g.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Sunalee says:

    Dans ma famille, on avait aussi cette tradition du thé le dimanche après-midi, souvent avec des petits gâteaux achetés dans une bonne pâtisserie. Le grand classique chez nous, c’était le Lapsang souchong.

    Je ne suis pas sûre par contre d’aimer l’Earl Grey au chocolat…

  2. artus says:

    Le thé que j’ai pris était un wulong de Taïwan, un grand cru dont je ne me souviens plus le nom et non un thé vert ! Concernant le prix, nous sommes d’accord, c’est relativement cher, mais je crois que c’est Paris. En revanche, le salon de thé Georges cannon explose les records niveau coût (on y est actuellement)

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.