10 Things I liked this week #116

Bonne année ! Et oui, il s’agit du premier bilan hebdomadaire de 2017, essentiellement consacré à… 2016. Le calendrier est facétieux. Donc, en cette semaine traditionnellement consacrée à la digestion, que s’est-il passé dans ma vie ?

  • Lundi, après un dernier repas de famille d’anniversaire (si), l’Anglais et moi rentrons à Paris en laissant mademoiselle à ses grands-parents. Pour fêter ça, on s’offre pas moins de quatre séances de cinéma dans la semaine. C’est bombance.
  • Mardi, on se retrousse les manches pour le nettoyage. Il y a encore du linge, des vinyles, des livres à ranger / jeter / traiter en attendant les désinsectiseurs.
  • J’en profite pour faire le grand rangement de mon bureau : incroyable, sous la couche de papiers se trouvait un meuble. Je dégage l’imprimante encombrante et désormais obsolète : en fait, j’ai un immense espace de travail.
  • Mercredi, je rends une brève traduction qui m’a occupée un peu en décembre. C’est une façon agréable de renouer avec le travail et d’éprouver le sentiment du devoir accompli sans trop se tuer à la tâche.
  • Jeudi, je déjeune avec mon éditeur pour faire le point de 2016 et ébaucher mes projets pour 2017. Ca se présente bien. Maintenant, comme on dit, y’a plus qu’à.
  • Vendredi, mon article sur le film “Premier Contact” est en petite une de Hellocoton. Je ne m’y attendais pas, cela fait plusieurs mois que je n’ai pas été sélectionnée, et ça fait plaisir.
  • Le soir, après 5 jours tranquilles en amoureux, nous récupérons la Crevette, épuisée par ses vacances familiales, mais quand même heureuse de nous faire des câlins. C’est vrai, au bout d’un moment, ça manque, ces petites choses.
  • Samedi, c’est soirée du réveillon chez L & P. Les filles hurlent de joie et galopent dans toute la maison, au moins ça ne devrait pas être difficile de leur faire faire une grasse matinée demain (8h40 pour la Crevette, un record du genre). La soirée est agréable, mais nous sommes assez fatigués, Monsieur et moi (la faute au ménage intensif et aux sorties ciné, je pense), si bien qu’après 2 heures de musique, nous finissons par rentrer. C’est officiel, on est vieux.
  • Sur la route du retour, les arbres sont saupoudrés de blanc. Au milieu de la brume, cela a un côté irréel.
  • Dimanche, c’est le traditionnel concert du Nouvel An de l’orchestre philharmonique de Vienne, que je regarde pendant que l’Anglais est alitée avec une migraine carabinée et que la Crevette s’ennuie un peu .
  • Bonus de début d’année : pour respecter nos habitudes, je prépare les célèbres pâtes de la fin du monde de Guillaume Long, recette un peu adaptée cette année pour cause de pas de truffe fraîche.

Sur ce, je vous souhaite une belle année 2017 pleine de joie(s) et de découvertes !

7 comments

  1. Sunalee says:

    Bonne année !

    hmmm, je devrais aussi ranger mon bureau (au bureau – à la maison, je n’en ai pas – mais il y a d’autres choses à ranger).

  2. Kleoinparis says:

    Le ménage de début d’année, c’est pénible, mais ça aide l’esprit, je trouve. Là, j’ai classé / rangé / trié / jeté l’équivalent de 6 mois de paperasse et trucs divers.

  3. C.euh says:

    Bah fallait demander pour les truffes, on aurait pu t’envoyer tout ça, il y a en a partout ici !
    Sinon, tu viens consommer sur place…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.