10 Things I liked this week #158

La semaine a été… fatigante, mais ce n’est pas nouveau. Disons que c’était aussi un challenge, puisque l’Anglais devait assister à tout un tas d’événement professionnels et artistiques, si bien que j’ai pas mal géré l’intendance avec les enfants (en ayant quelques sueurs froides par moments). Heureusement que ce n’est pas le mois de la photographie tous les jours !
Néanmoins, la semaine fut bonne et s’est achevée agréablement.

  • Lundi, je démarre par une course effrénée pour déposer la Crevette à l’école en ce jour de rentrée de classes et emmener le Paprika à l’hôpital pour le dépistage de la dysplasie. Miracle miraculeux, j’arrive à l’heure aux deux endroits (en plus le médecin était coincé dans les bouchons).
  • Excellente nouvelle, le Paprika n’a pas de dysplasie de la hanche ! Même si on s’en doutait, ça reste un soulagement de se dire qu’on n’aura pas ce traitement-là à gérer.
  • Dans la foulée, j’abats une quantité impressionnante de corvées administratives en contactant la sécu, la mutuelle, la CAF et l’Agessa. J’en profite même pour m’abonner au Monde, chose que je me promets depuis 6 mois.
  • Mardi, je retrouve Shermane pour un thé chez George Cannon. Nous apprenons avec dépit qu’ils ne font plus les déjeuners (mais qu’allons-nous devenir ?), mais je me console avec un délicieux cake macha-chocolat noir. A retenter à la maison, tiens.
  • Je traîne ensuite Shermane dans les magasins pour “trouver des vêtements aux enfants”. Je finis avec un pull et des collants pour moi, normal. Quoi qu’il en soit, cette après-midi fut merveilleuse car elle m’a offert un sacré bol d’air dans ma vie de mère de famille au foyer.
  • Le soir, l’Anglais s’attelle à installer la nouvelle imprimante/scanner reçue la semaine dernière. Cet homme est fabuleux, la machine fonctionne, ce qui me permet d’écluser d’autres corvées administratives. On ne m’arrête plus.
  • Samedi, la Crevette assiste à sa première fête d’anniversaire chez un copain d’école. Maison sublime (la mère est designer), gâteau élaboré, jeux et activités… les parents nous ont bien foutu la pression pour l’année à venir ! Mais Mademoiselle est ravie, elle a boulotté des bonbons tout l’après-midi et dansé.
  • Le soir, c’est Danse avec les stars ! Mais c’est aussi rugby, et l’Anglais et moi alternons en commentant de façon totalement improbable les scores de l’équipe néo-zélandaise et les notes attribuées par l’un des juges. Cherchez pas, nous allons très bien.
  • Dimanche, après avoir reculé devant le déluge homérique et nous être planqués à la maison, nous recevons Florine pour parler tatouage et enfants en dégustant des gâteaux (c’était une visite prétexte pour présenter le Paprika).
  • Dans un moment de folie courage, j’ai décidé de faire un peu de pâtisserie. Heureusement qu’il restait de la pâte à biscuit dans le congélateur, sinon je n’en serais jamais venue à bout !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Elanorlabelle says:

    Et ils avaient l’air super bons ces biscuits!
    Pour George Cannon, vous allez peut-être trouver un lieu encore mieux qui sait ?
    Contente de lire que la santé du Paprika est bonne 🙂

  2. Kleoinparis says:

    Les biscuits étaient délicieux, meilleurs que la dernière fois 😉 La recette est simple, mais elle l’est encore plus quand on n’a plus qu’à étaler la pâte.
    Pour George Cannon, ils compensent l’absence de déjeuner par un ou deux cakes salés et un cake macha/chocolat noir qui casse tout. Il y a bien Colorova dans le quartier, mais je suis très attachée à Cannon (et puis je trouve leur salle plus cosy).
    Merci pour le Paprika <3

Leave a Reply