Esthétiques du quotidien au Japon

esthétiquesAu Japon, encore plus étroitement qu’ailleurs, l’esthétique se conjugue au quotidien. De l’espace au corps, de la gastronomie à la mode, de la cérémonie du thé aux jardins, le Japon est le lieu même où se manifeste un art de produire et de vivre parfaitement original. Au travers d’articles écrits par des spécialistes de la culture japonaise, accompagné de dessins de Nicolas de Crécy et ponctué d’un entretien avec l’architecte Tadao Ando, cet ouvrage met en lumière les fondements et les ressorts de l’esthétique japonaise, de la vie de cour aux pratiques contemporaines, de l’artisanat à bien d’autres expressions de raffinement et de luxe.


J’ai acheté cet ouvrage sur une impulsion il y a quelques mois, attirée par les noms sur la couverture – en matière d’études japonaises, Jean-Marie Bouissou est un peu une référence – et par le dessin qui me semblait si appétissant (parlez-moi de nourriture et, tout de suite, je suis corruptible). Puis je l’ai posé sur un coin de mon bureau, attendant qu’il prenne la poussière.
Cela a pas mal duré et, mi-mai, j’ai été saisie d’une envie de me plonger dans ce que les Anglo-saxons appellent la “non-fiction”, en gros tout ce qui n’est pas le récit ou le roman. Du coup, c’était l’occasion parfaite.
C’est un ouvrage extrêmement intéressant. Constitué d’articles d’universitaires assez fouillés, il aborde la question du rapport au luxe, à la beauté, à l’art et à l’artisanat des Japonais, avec beaucoup de finesse. En plus des aquarelles qui viennent égayer une lecture un peu austère, de courts textes explicatifs sur certaines notions en rapport avec l’esthétique japonaise – wabi/sabi, l’iki, la création…. – clôturent chaque grande partie.
Si j’ai parfois eu l’impression de replonger dans mes cours ou de m’offrir des révisions à moindre coût, j’ai néanmoins beaucoup aimé suivre la réflexion autour du quotidien japonais qui est donnée à voir dans cet ouvrage. Et je recommande sincèrement ce livre, que ce soit pour approfondir sa connaissance du pays ou en guise d’introduction un peu “musclée” à un prochain voyage.

Esthétiques du quotidien au Japon, sous la direction de Jean-Marie Bouissou, IFM / Editions du regard

Rendez-vous sur Hellocoton !