10 Things I liked this week #140

Si j’ai bien réussi à publier un compte-rendu de ma dernière soirée à l’opéra, la fatigue (et surtout la chaleur) a eu raison de moi et je n’ai pas franchement pu publier mon récapitulatif habituel en temps voulu. Qu’à cela ne tienne, on va pas se laisser abattre.

  • Lundi, je retrouve des amies au salon de thé George Cannon. C’était prévu depuis une dizaine de jours, mais j’avais complètement zappé et je m’en suis souvenu en recevant un SMS de l’Américaine : “J’arrive bientôt”. Oups. Bon, j’ai eu une heure de retard, mais ça m’a fait un bien fou, j’ai pu discuter, échanger sur mes préoccupations du moment et rigoler.
  • Mercredi, j’ai passé une excellente soirée à l’opéra pour clôturer la saison et assister à la dernière d’Eugène Onéguine, et ce malgré ma malédictionde l’ “opéra-sprint”.
  • Après la représentation, mon oncle et ma tante, qui étaient aussi dans la salle, m’ont emmenée dîner dans une brasserie bienheureusement climatisée, et c’était fort bon.
  • Jeudi, j’ai retrouvé C.euh pour assister à l’AG de la Sofia, voter les nouveaux statuts (mise en conformité avec la réglementation européenne) et tenter de ne pas m’endormir pendant le compte-rendu financier (hem).
  • Pour nous récompenser, on a retrouvé Drine pour un déjeuner aux saveurs italiennes et estivales à quleques mètres de là.
  • Vendredi, l’Anglais est rentré de son séjour sicilien – joie – en pensant à mon estomac : pâtes multicolores et tomates séchées l’accompagnaient.
  • D’ailleurs, je suis fière d’avoir “survécu” à ma semaine de mère célibataire sans (trop) crier, et malgré la fatigue.
  • Samedi, P&L sont venus passer l’après-midi à la maison : gâteau, balade au parc, tour de manège, dîner improvisé.
  • Dimanche, j’ai fini l’énorme pavé qui me captivait depuis deux bonnes semaines : Rome d’Emile Zola. En plus, j’ai pu cocher une case du 2017 Reading challenge que je ne pensais pas obtenir…
  • Le soir, j’ai participé au dépouillement dans mon bureau de vote. Ce fut un record de rapidité : 45 minutes pour traiter un peu plus de 500 bulletins.

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.