En ce moment…

Preuve de mon manque de temps / d’inspiration, j’ai de nouveau recours à un tag aperçu chez Sunalee et Shermane. Promis, je vais réussir à publier de vrais articles, mais ces temps-ci, c’est compliqué.

Je lis. Plusieurs livres à la fois, comme d’habitude. En ce moment, Le malaise dans la civilisation de Freud, Le goût des rois de Jean-François Solnon. D’autres ouvrages traînent au fond de mon sac / ma table de nuit / autre, mais ce sont les deux principaux.

J’écoute. Chantal Goya. A mon corps (et mes oreilles !) défendant. La Crevette s’est prise de passion pour la chanteuse et la fille de sa nounou lui a offert une compilation (23 titres…) qu’elle nous inflige au moins une fois par jour. J’en rêve la nuit, c’est atroce.

Je mange. Tout et n’importe quoi. Je cuisine des trucs élaborés mais je boulotte des saletés en travaillant.

Je travaille. Beaucoup pour rattraper les trois premiers mois de vide (quasi) absolu. Et c’est pas près de changer, m’est avis.

J’espère. Réussir à boucler tout mon travail dans les temps. Verdict en fin d’année.

Je rêve. Je cauchemarde, surtout. Des histoires très alambiquées qui font les délices de ma psy (beaucoup moins de mes nuits, étrangement).

Je décide. De m’investir dans l’écriture. Je vais sans doute arrêter de dormir.

Je me sens. Epuisée. Crevée. Vidée. Vous voyez l’idée, quoi.

Je me demande. Comment je m’habille demain soir pour mon dîner.

Je me souviens. Qu’il faut que je fasse les courses cette semaine et le ménage dimanche, rapport au fait que je serai mère au foyer la semaine prochaine (enthousiasme, j’écris ton nom).

Je pense. Aux prochaines vacances. A tous mes voyages prévus d’ici la fin d’année.

J’ai du mal. A hiérarchiser mes envies. J’ai l’impression que mes pensées partent dans tous les sens, j’ai envie de tout et de rien.

J’essaie. De suivre la finale de Top Chef. Mais je n’y suis plus trop depuis l’an dernier.

Je porte. Un pull rose fuchsia et un tee-shirt bleu vif. Non, je n’ai pas peur des mélanges.

Je devrais. Arrêter de me mettre la pression sur l’écriture. Ahahaha.

J’aime. Nourrir ma vie intérieure.

Je veux. Dormir, lire, glander, et partir en vacances. Redondant, peut-être ?

Voilà, c’est un peu comme un “instantané d’état d’esprit”, je renouvellerai peut-être l’opération de temps à autre… Et vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Lucy says:

    Très sympa ce tag, je vais te le piquer je pense (et publier avant les calendes grecques, ça serait bien).
    Désolée de lire que la fixette Chantal Goya continue. J’ai connu avec les neveux de monsieur…

  2. Sunalee says:

    ça n’a pas l’air simple pour le moment ! J’espère que tu auras l’occasion de mettre de l’ordre dans tes idées, de dormir, d’écrire et de prendre des vacances !

  3. Kleoinparis says:

    Paradoxalement, ça va plutôt bien, c’est ce qui est étonnant. Mais je suis à la fois physiquement épuisée et mentalement en surrégime, alors c’est une combo un peu étrange.

  4. titite says:

    ah tiens, toi aussi ?! publication demain pour moi !
    je constate que chantal goya séduit encore les enfants de nos jours, combien de générations de parents avec les oreilles qui saignent ?
    bon courage pour tout ce qui t’attend !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.