Burn after reading

Toutes mes excuses, chers lecteurs, mais gros coup de flemme ces derniers jours pour poster (le froid, la pluie, Noël, tout ça…). Mais du coup, j’ai plein de choses à vous raconter, à commencer par le dernier film des frères Coen.

Osbourne Cox est analyste pour la CIA, jusqu’à ce qu’il se fasse débarquer du jour au lendemain. Pour se “venger” et surtout pour occuper ses journées, il décide de rédiger ses mémoires. Sauf que le CD sur lequel elles se trouvent atterrit par hasard dans les mains de deux instructeurs de fitness pas très intelligents qui décident de faire chanter ledit Osbourne Cox.
C’est un film des frères Coen, donc il ne faut pas trop s’attendre à comprendre le scénario, mais on rit pas mal. Le casting est excellent, même si les acteurs restent souvent dans leur registre : Tilda Swinton froide et arriviste, George Clooney en macho poilu, John Malkovitch en maniaque nerveux… Cependant, la performance de Brad Pitt est vraiment très drôle : il incarne en effet un professeur de fitness un peu idiot, plus préoccupé par ses séances de sport que par quoi que ce soit d’autre, qui écoute de la musique et fait des chorégraphies dans sa voiture, et avec une coupe de cheveux improbable…

J’ai moyennement accroché, mais l’Anglais a adoré. A vous de vous faire une opinion.

3 thoughts on “Burn after reading”

  1. Je l’ai vu ce week-end et j’ai bien rigolé, notamment à cause du point de vue extérieur qui doit essayer de comprendre comment tous les éléments se sont enchaînés… Ah, la chaise à bascule vaut le détour: qui a bien pu imaginer breveter un truc pareil?
    Le scénario est effectivement compliqué à raconter, alors autant y aller pour se faire une idée!

    Ca n’a rien à voir, mais je suis à 110cm de tour de taille: à moi la grue de chantier pour me lever le matin!

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.