Zombillenium

Les lecteurs assidus de ce blog se souviennent peut-être d’un auteur de BD dont j’avais parlé dans ces pages, Arthur de Pins. Délaissant pour quelques instants les saynètes sexy, celui-ci s’est tourné vers un nouveau genre : la BD de science-fiction.

Aurélien est un être humain comme les autres, jusqu’à ce qu’il soit renversé par une voiture. Devenu la propriété de Zombillénium S.A., il est désormais employé dans le parc d’attraction du même nom en banlieue de Valenciennes, en tant que vendeur de glaces. Car ce parc d’attractions sur le thème de la mort et de l’horreur a un secret : tous ses employés sont des créatures non humaines.

Bien que différent de la série Péchés Mignons, avec un trait plus incisif, le dessin d’Arthur de Pins est parfaitement reconnaissable : des images très travaillées, magnifiquement colorisées, un travail à l’ordinateur qui n’écrase pas pour autant les détails et les nuances… On rit franchement des déboires de ce nouveau venu, et de la galerie de personnages qu’il croise : la sorcière gothique, le délégué du personnel squelette, les danseurs zombies… Le scénario se tient, n’est absolument pas manichéen tout en étant drôle et la fin de ce premier opus nous prend quelque peu au dépourvu. Il faut également souligner les références multiples et tous les détails qui font sourire. Un vrai régal.


2 thoughts on “Zombillenium”

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.