Concert au Studio Campus

Samedi soir, c’était l’occasion d’aller applaudir mon Anglais préféré alors qu’il se donnait en spectacle sur la scène du Studio Campus avec ses deux nouveaux groupes. En effet, si vous avez un peu suivi l’actualité facebookienne, vous n’aurez pas manqué de noter que le Guitariste (et chanteur) de La Queue du Lézard est parti vivre dans le sud avec sa guitare. Du coup, depuis la rentrée, il a fallu trouver à s’occuper. Trois groupes étaient au programme.

Tout d’abord Io, dont c’était la première scène. Composé de trois musiciens (dont mon Anglais et son ancien batteur) et d’une chanteuse, le groupe propose des sonorités mêlant funk, blues et électro. Une vraie recherche musicale, y compris de la chanteuse qui n’est pas juste là à pousser la chansonnette, mais participe activement, improvise, joue avec le public… Il y a encore des choses à améliorer, mais le potentiel est là.

Pour suivre, le groupe Mojito Royal, composé de deux membres d’un ancien groupe du guitariste d’Io (vous suivez ? moi plus trop, en fait). Parce que le monde de la musique, c’est pire que Dallas : même si vous suivez tous les épisodes, il vous manquera toujours la raison pour laquelle Machin a trouvé que Bidule jouait comme un pied et que Truc se la pète. Bref. Pour être honnête, mon morceau préféré, c’est leur reprise de Cobra (oui, le “Venu de nul-leuh part c’est Coobra”). En revanche, leur reprise de Roxanne est… une tragédie ? un blasphème ? une abomination ? Désolée, mais j’adore cette chanson, alors forcément…

Last but not least, KMO, groupe qui n’était pas inconnu, puisqu’il a partagé la scène avec feu La Queue du Lézard. Beaucoup plus orienté punk-rock, l’ambiance est sur scène, et les musiciens assurent le spectacle (moi, subjective ? rhooo). C’est pêchu, vivant, sympathique, et surtout, ça ne se prend pas au sérieux. Ah, et ça défonce les tympans, aussi.


1 thought on “Concert au Studio Campus”

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.